Ultrium Sphere : Tëra-Nëva Sphere

de Nicolas Smeers
Ultrium Sphere : Tëra-Nëva Sphere
7.33 
7 avis

Description du jeu :

Aucune description
Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on aime
Fun
Ce que l'on n'aime pas
Graphismes
Catégories
Jeux de cartes

Hors-jeu

Ce jeu n'a pas du tout fonctionné chez nous... Pourtant amateur de jeux d'affrontement de duel par deck building et combos nous n'avons pas du tout passé un bon moment et sommes restés plus que sceptiques pour beaucoup de raisons.

Au départ séduit par l'idée d'un jeu du genre non-heroic-fantasy et qui s'inspire en plus de Speedball nous avons vite déchanté. Non seulement l'ambiance n'est pas au rendez vous à cause d'un design assez quelconque et des couleurs franchement pas engageantes, mais aussi et surtout car le jeu ne donne tout simplement pas l'impression de jouer à un sport.

Il n'y a pas de dynamique, les tours sont très statiques, on a une ligne avec ses 3 défenseurs en bas,et ses 3 attaquants en haut. Tous ont des stats et des pouvoirs propres. On fait une passe de la défense à l'attaque, on tire, et l'adversaire doit bloquer, à vous de décider si vous faites 3 tentatives de tirs durant votre tour ou non, sachant qu'ensuite c'est au tour de l'adversaire et seul les joueurs/cartes que vous n'avez pas sollicités pourront défendre et éventuellement bloquer un tir (ou se faire plaquer). C'est tout ? Visiblement oui. Il y a bien des cartes "interruption" et les pouvoirs des persos pour "pimenter" les tours mais ça ne suffit pas à rendre la mécanique de base moins redondante et inspirée (ça l'alourdirai presque encore plus d'ailleurs...)

Par ailleurs, les actions (passe,tir, plaquage) sont résolues par des jets de dés, je ne suis pas contre sur certains jeux mais ici c'est une mauvaise idée qui nuit complètement au rythme du jeu si les jets ne sont pas favorables à aucun des 2 joueurs...on ne contrôle pas ce qu'on fait et les tours s’éternisent sans qu'il y ai de buts...ça peut etre long...très long...
Au final le jeu n'est qu'un basique jeu d'affrontement Magic-like avec l'impression que le thème du sport est plaqué dessus sans avoir cherché à en retranscrire la dynamique. Et c'est toujours ce qui est le plus décevant pour moi : Quand la promesse du jeu n'est pas remplie. En l'état, si on donne un look de chevaliers et d'orcs aux illustrations des cartes, qu'on renomme l'action de "passe" par "mouvement" et l'action "tir" par "attaque" : on a alors un jeu de bataille d'armée vu et revu...

Non, un jeu de sport de balle n'est pas fait que de passe et de tir, mais de déplacement tactique, de fautes, de touches, de feinte, de perte du ballon, de foule en délire... rien de tout ça n'est retranscrit dans les règles ici (ou alors très superficiellement), on ne fait qu'enchaîner ses attaques chacun son tour ad nauseam sans aucuns fun... :-(

Alors oui, évidemment une partie ne suffit pas pour se rendre compte de ce que peut donner la composante deck building du jeu ni de se rendre compte de toutes les combo et pouvoirs des cartes, mais en l’état cette partie ne m'a pas du tout donné envie de le découvrir tant la mécanique de base est lourde et redondante. Je suis navré que le jeu qui me donne envie de rédiger une première critique sur tric trac soit un mauvais jeu mais l’expérience a tellement été frustrante que je devais la coucher sur écrit... :)

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default