Horreur à Arkham
Ce jeu est sorti le 23 nov. 2006, et a été ajouté en base le 21 nov. 2006 par Guyomar

édition 2006
Par Richard Launius et Kevin Wilson
Édité par Edge Entertainment, Fantasy Flight Games et Ubik
Distribué par Millennium

Standalone 11 extensions 3 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Horreur dans les règles !

Il faut bien l'avouer, la première partie d'Horreur à Arkham vous laisse penser qu'effectivement le jeu porte bien son nom.

Même après avoir étudié en long en large les règles, il ne se passe pas un tour de jeu sans qu'on soit obligé de reprendre le livret de règles qui soit dit en passant, laisse franchement à désirer également.

Mais avec un peu de caractère, une fois les première parties passés à se faire zigouiller en une demi heure alors que la boite annonce un minimum de 2h de jeu, il faut bien avouer qu'Horreur à Arkham à un goût de reviens-y tout à fait étonnant.

Déjà le thème du jeu se ressent vachement car chaque mouvement peut quand même vous mettre rapidement en difficulté, ce qui fait qu'on hésite qu'on échange et qu'on décide après avoir évacuer tout un tas de question plus ou moins stressante ! Bon chacun jugera de son niveau d'angoisse, ça reste un jeu de plateau avec du carton hein !

Mais le coté collaboration apporte un vrai plus au jeu, chacun essaye d'apporter sa pierre et le fait que le jeu ne soit vraiment pas sympa avec ses joueurs apporte des situation qui franchement des fois nous font bien marrer tous ensemble.

Avec l'expérience on apprend à mieux appréhender le jeu, et petit à petit on finit par réussir à gagner. La courbe d'apprentissage est intéressante, et l'envie de pouvoir enfin se débarasser de l'ancien pousse chacun à revenir encore à la table des négociations !

La matériel imposant et de qualité, ne retire rien à l'expérience. Franchement Horreur à Arkham est un jeu ou il faut de la volonté au départ, d'autant plus que régulièrement on utilise des règles qui se révèlent par la suite ne pas être les bonnes car on a pas bien lu ou pas bien compris.

Mais une fois se cap franchit, ça devient une véritable expérience pour une soirée entre amis consentants différentes à l'habitude !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default