Galions, Canons & Doublons

de Ignacy Trzewiczek
Galions, Canons & Doublons
8.46 
11 avis

Description du jeu :

Embarquez en haute mer en tant que capitaine de votre navire pirate. Partez à la recherche de navires marchands aux cales remplies de richesses ou affrontez d’impitoyables navires de la marine anglais... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 50,00 €

Hey Jack ! Ton galion est en double file ! Tu te crois aux Caraïbes !

Sous des apparences enfantines, se cache en réalité un jeu de dés beaucoup plus intéressant et complexe qu'au premier (s)abord.
Une fois la quête choisie et le scénario révélé, chaque joueur décide du nombre de navires de sa flotte, représentés par des dés de couleur, il compte engager. Puis l'ensemble des dés sont "mis à l'eau" dans le fond de la boîte de jeu qui sert pour l'occasion de réceptacle. Une bonne idée qui évite leur éparpillement sur la table.
Il s'ensuit les actions des navires ennemis puis ceux des joueurs en fonction de leur équipement ( mais attention! si on décide d'utiliser une voile pour se déplacer ou un canon pour tirer, ils ne seront plus disponibles avant le retour au port !) et enfin la bataille générale. Les règles sont simples, rapides et facilement résolues même avec des enfants.
Puis on reçoit son butin qu'on doit entreposer sur ses navires réparés ( pas de navires à l'écart, on n'abandonne jamais un matelot à la mer, nom d'un bachi bouzouk !) S'il y'a un autre scénario de prévu, on le joue en sachant qu'un navire qui transporte un trésor devra s'en séparer si on décide de l'envoyer au turbin.
Sinon retour au port ! C'est ici qu'on peut engager des matelots, améliorer ses navires ( les fameuses voiles ou canons) ou acheter des équipements spéciaux plus ou moins farfelus mais toujours utiles. On y trouvera aussi les points de victoire servant à déterminer le meilleur pirate de la bande.
Bref un jeu qui cache bien ... son jeu. Il s'agit certes d'un jeu de dés avec du hasard mais qui peut être contrebalancé par les nombreux choix effectués au cours de la partie. Il n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire. Le matériel est attirant avec notamment la construction de notre navire principal au fur et à mesure. Les illustrations très agréables, mais enfantines, ne laissent pas forcément entrevoir toutes les possibilités du jeu. Il ne s'agit pas que d'un jeu de batailles navales, il faut aussi réfléchir (sans avoir besoin d'aspirine non plus, hein, faut pas exagérer !) à la bonne gestion de sa flotte. Un bon moyen de préparer nos têtes blondes à de futurs jeux plus compliqués. Et les plus grands ne sont pas en reste, le fun autour de la table est bien présent, surtout avec la deuxième quête qui propose cette fois-ci de ne plus tirer uniquement sur les ennemis mais aussi entre nous.
En tout cas, Galions mérite qu'on s'y amarre !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default