Heu... Excusez moi de vous importunner ainsi, mais ce ne serait pas mon déjeuner que vous avez là? Oui, là...

sur Pingouin
8,0

Pingouin est un jeu qui pourrait très bien prendre le thème d'Alice au pays des Punks roses aux trèfles à quatre feuilles enchantés, où chaque trèfle ramassé fait disparaitre le bout de jardin du père Michel qui râle tout le temps.

Voyez par cette piqure assassine et totalement gratuite que le thème de pingouin est un peu...artificiel, pour un jeu qui pourrait très bien être abstrait. Cela dit, le thème ne nuit pas non plus au jeu, bien au contraire, je pense qu'il aide à conquérir des joueurs par ses illustrations sympathiques et de qualité. Considérez donc que toute mon introduction es bonne à jeter par la poubelle.

Ou plutôt non, car cela m'offre une splendide transition : non ! Ce jeu n'est pas à jeter à la poubelle ! Pourquoi ? Excellente question du fayot, là, au premier rang.

D'abord, Pingouin, ou "Hé, ne touchez pas à cet Oncorhynchus keta, voyons, vous voyez bien que c'est le mien, je l'ai marqué pas plus tard qu'hier !" (quel titre à rallonge surprenant, d'ailleurs !) est simple et rapide à jouer. Expliqué en 5 minutes, joué en 20/30 avec des joueurs dits normaux (qui ne mettent pas 6 heures à calculer chaque possibilité de leurs Pinguinus impennis (et quand on joue à deux et que chaque convive en possède deux, ça peut être long.

Ensuite, Pingouin (ou "'Tain, Roger, c'est mon poiscaille que t'allais becqueter ?") est stratégique et rigolo. Le principe est simple, donc. Vous avez, selon le nombre de joueurs, 1, 2 ou 3 pingouins qui peuvent bouger en lignes droites, d'autant de cases que vous le souhaitez. Vous ne pouvez pas sauter par dessus un pingouin ou un trou. Nonon, il ne nage pas !). Non, il ne vole pas non plus (mais ça, c'est vrai !)

Chaque fois que votre Pinguinus impennis quitte une tuile, où sont présents 1, 2, ou 3 poissons, cette tuile viendra dans votre poissonnerie.

Vu que le but du jeu est de pêcher le plus de piscidés, vous aurez deviné que les tuiles à 3 poissons sont très courues (en tout cas au début, car il faut ensuite chercher sur le "long" terme le bout de banquise qui risque de durer le plus longtemps, sans qu'un abruti de collègue ne vous laisse seul à vous geler les plumes.

Vous pouvez en effet enfermer le pingouin de Michel seul sur la banquise, ne lui laissant qu'un pauvre poisson pour subsister jusqu'à l'arrivée de son bout de territoire sur l'équateur. Il est alors tiré du jeu, avec sa tuile.

Pingouin fonctionne très bien avec tout le monde. Il est rigolo, intéressant et mérite vraiment le détour. je lui mets donc le Monsieur Pouic Numéro 4 dans sa catégorie petit jeu de stratégie sympathique et bien pensé, car il le vaut bien.

Commentaires

Default