Héron petit, pas tapon.

8,0

Chaque joueur possède huit oiseaux de couleur différente qu'il va falloir placer sur un plateau de jeu individuel. Chaque oiseau rêve qu'il se trouve à une place bien précise, prenant en compte sa situation géographique et la proximité des autres oiseaux. Les huit désirs des oiseaux sont représentés sur des cartes qui seront placées sur le grand plateau central et sont du style : "bleu est à côté de rouge, blanc partage un coin avec orange, vert est en face de bleu,..."
Et tout cela en temps limité par un sablier de 75 secondes.
L'ambiance onirique du jeu, soutenue par les couleurs des plateaux, des oiseaux et des dessins tout en courbes, est vite oubliée dès que le sablier est retourné. L'excitation est alors générale et on s'apercevra que 75 secondes, c'est vraiment très (trop ?) rapide pour satisfaire les rêves de tous les oiseaux. Lorsque le temps est écoulé, on vérifie ensemble la réussite ou non de chacun et toute erreur est pénalisée par un jeton. A la fin des 6 manches de la partie, le joueur ayant le plus de jetons a perdu. Uluru est un jeu visuellement très agréable, doté d'un matériel de qualité qui contribue beaucoup à l'ambiance. Jouable de 1 à 5 joueurs, des cartes de difficultés croissantes permettront à des joueurs experts de se mesurer aux débutants. Uluru est de ce fait un bon jeu de logique familial, qui pourra conclure agréablement un bon repas entre amis. On aurait cependant préféré un prix un peu moins élevé (40 € pour un jeu somme toute très rapide).

Commentaires

Default