Die Quacksalber von Quedlinburg
Par Wolfgang Warsch
Illustré par Dennis Lohausen
Édité par Schmidt Spiele
2 à 4
Joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Hé ben, c'est bien fun, tout ça !

8,8
"Die Kraftwagen von Bunkelskratz", aka "Les Allemands sont sympas mais un peu nuls pour trouver des bons titres de jeu".

Hé ben écoutez, moi je trouve ça très fun !
Un mélange de bag-building et de stop-ou-encore qui fonctionne à merveille, saupoudré d'un thème très sympa (des magiciens qui mélangent des ingrédients dans leur chaudron pour fabriquer la potion la plus tarabiscotée possible sans qu'elle n'explose).
On allie donc le plaisir du bag-building, avec la surprise de découvrir ce qu'on pioche à chaque tour, et le fun du stop-ou-encore (que ce soit notre mine dépitée quand notre chaudron explose ou la joie intense de voir le chaudron adverse exploser).
En plus, le matos est vraiment pas mal. Le chaudron, les illustrations inspirées, les tuiles "grimoires"... Tout est fait pour nous plonger dans le thème et nous mettre dans la peau de fabricants de potion, qui touillons, touillons, touillons, et puis boum ! Ça fait plaisir de voir autant d'efforts mis sur le thème, de la part de nos amis d'Outre-Rhin.

Attention, n'attendez pas de la stratégie de haute volée, on est sur du jeu familial sans prétention, juste un peu plus sophistiqué qu'un "Can't Stop" de base. Mais on s'y amuse drôlement et c'est bien là l'essentiel.

Mon petit reproche, ce serait sur cette mécanique des "queues de rats" pour aider ceux qui sont à la traîne au score. Ça sent la mécanique de rééquilibrage un peu artificielle qui vient entacher l'élégance et la simplicité du jeu. Mais bon, c'est pour pinailler.

Commentaires

Default