Hasta la victoria, siempre.

8,0

Après bien des années de pratique Junta reste un de mes jeux politiques préférés. C'est d'ailleurs pour cela que j'y ai consacré un peu de temps en lui dédiant un site (www.senorpresidente.net) et une variante pour y jouer par correspondance (et ça fonctionne très bien, même si c'est un peu prenant pour l'arbitre) avec quelques adaptations de règles (et c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à m'inscrire sur TT avec ce pseudo...).


Car Junta est un vieux jeu, et il a les règles de son âge. Pas de subtiles petites enchères ou de séance d'abracadabra à coups de cubes colorés que l'on place sur cinq symboles différents éparpillés sur le plateau. Junta, c'est d'abord de la tchatche et c'est pour cela qu'on l'aime. C'est aussi de la convivialité, car on peut se dessouder entre amis sans que personne ne soit éliminé. Un vrai jeu d'enfoirés pour rigoler te grincer des dents. Mais ce sont aussi de lourdes règles de coup d'Etat.

Je crois que la phase de coup d'Etat mérite des règles spécifiques, le plateau, les pions. Il y a du suspens, du sang et de la sueur, ça sent la poudre dans la rue, les dés roulent et rien n'est joué. Ca fait partie de l'ambiance, pourquoi rendre cette phase abstraite comme le propose certains ?
Maintenant, on peut certainement trouver des variantes (elles existent, sur le forum de TT ou sur mon propre site) à la fois pour alléger les mécanismes et pour les rendre plus intéressants, plus tactiques.


Junta donc mérite que l'on si penche pour toutes ses qualités en ayant conscience de ses défauts. C'est un jeu simple, robuste, avec ce côté vieille mécanique entièrement démontable et remontable, qui peut souffrir de multiples adaptations et autres variantes (et je ne m'en suis personnellement pas privé), pour peu qu'elles soient bien réfléchies.


Dernier bémol (et c'est pour cela que je ne mettrai pas 5/5 à ce jeu qui m'est si cher), le graphisme : les différentes éditions qui se sont succédées ont mis un point d'honneur à être plus laides les unes que les autres et à une rien changer à une présentation qui a maintenant trente ans. C'est assez exceptionnel dans l'histoire du jeu. Là aussi, ça donne très envie de passer à une customization made in maison tellement les éditeurs successifs se sont moqués des joueurs.

Commentaires

Default