Hansa bonne compagnie

8,0

Ayant longtemps joué à l'excellent KuK (Kardinal & Konig) du même auteur, j'ai acheté relativement rapidement le nouvel opuscule de ce dernier, alléché par les premiers descriptifs.

Comme dans KuK, il faut, pour gagner étendre son influence ; ici par le biais de la vente de marchandises. Cette vente se révèle complexe puisqu'il faut faire constamment un choix entre l'achat de comptoirs (un "placement" à long terme) et la vente de marchandises.
Le jeu tourne bien et le truc est de refléchir au placement du navire et de ses comptoirs pour tenter à la fois d'optimiser ces gains et de nuire à ces successeurs (placement de comptoirs et position finale du navire)

Quelques points peuvent géner :
- l'interactivité est un peu faible (et même très faible). A KuK, il fallait au moins garder un oeil sur ses adversaires, pour connaître les cartes qui passaient. Là, dans une certaine mesure, on peut ne s'interesser au jeu qu'à son tour. (Cependant, la plupart des joueurs préfèrent essayer de comprendre ce que fait l'autre !)
- Si le joueur vous précédant est mauvais vous avez un grand avantage.
- Après quelques parties le jeu devient légèrement répétitif.
- une stratégie à long terme est dure à mettre en place. Elle consiste à mon avis à jouer la montre sur le reapprovisionnement et tenter les monopoles en cas de forte concentration.

En revanche, le thème colle assez bien avec la mécanique, et ravira ceux qui aime réflechir et optimiser. Le matériel assez simple est de bonne facture, le jeu se joue rapidement, il est relativement peu cher et s'explique assez facilement...

Bref un bon jeu (bien inférieur à KuK cependant), agréable mais sans doute insuffisament enthousiasmant...

Commentaires

Default