Ce jeu est sorti le 30 oct. 2007, et a été ajouté en base le 13 nov. 2006 par Monsieur Phal

édition 2007
Par Sébastien Gigaudaut et David Rakoto
Illustré par David Rakoto
Édité par Ubik
Distribué par Millennium

Standalone 2 éditions

Guerre foide... mais thème chaud...

Un avis à chaud pour "Guerre Froide", quoi de plus normal ?
Bon, bien entendu, j'y reviendrais au fil des parties... car je pense en faire quelques unes de plus tout de même !
J'avais tout entendu sur ce jeu qui n'arrivait pas à se décider de sortir et j'ai finalement put gouter à mon tour.
Car oui, il était encensé; Tant que j'étais prêt à l'acheter les yeux fermés jusqu'à cette phrase "c'est une "bataille" à peine améliorée..."
Alors je me suis dit "Limp... (mais quel menteur je fais: bien sûr que je ne m'appelle pas Limp, je ne me suis donc pas dit Limp), mon cher, tu vas aller te le tester avant"
En plus, parait que c'est mieux avant (de tester, bien entendu) J'avais donc rien à perdre, si ce n'est la partie.
Mais réussir à y jouer n'était pas partie gagnée d'avance.
Cependant, dernièrement je réussi de gagner la possibilité d'y jouer et je le fini, finissant premier.
Bref, premièrement le jeu est bon, simple, avec peu de temps morts.
Il met en scène un peu de tactique,un chouïa de bluff et une bonne grosse dose de chance qu'il vous faudra maitriser au possible.
Donc, choix du personnage à pouvoir (un peu à la citadelles) puis pioche des cartes et optimisation de celles-ci.
Essayer de deviner le personnage en face pourra être une bonne idée, surtout si un espion s'y cache.
Au final, on a un jeu léger sous des airs sérieux.
Personnellement, et ce sera difficilement justifiable, j'y vois des liens de parenté avec "Animalia" qui se veut tout aussi profond sous des airs bien plus "familiaux" et qui ai plus bluff, moins hasard.
Bon, un peu de "Danger 13" aussi. Ce dernier est moche visuellement mais au dessus niveau ludique (bon, l'un se joue à deux , l'autre à plusieurs, alors pourquoi pas les deux ?)
En tous cas, on aura plaisir à essayer de contrarier les plans adverses tout en menant sa barque (ah, ces cartes à 5pts, que de la moule, beurk...)jusqu'au but final.

En espérant que le jeu ne devienne pas trop "routinier", automatique, les actions se ressemblant et étant malgré tout limitées : sa durée de vie pourrait en être ressentie.
Mais bon, je connais des jeux à deux encore plus sobres dans les mécanismes, qui pourraient être pensés trop identiques et automatiques au fil des parties et qui ne le sont pourtant pas, y ayant personnellement joué des centaines et des centaines de parties...

Un petit clin d'oeil aux "cités perdues", donc, pour clore cette guerre froide, interminable. (édit : mais finalement un brin répétitive, chaotique... et pourtant sympathique...)

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default