Fabrik der Träume

de Reiner Knizia
Fabrik der Träume
7.89 
118 avis

Description du jeu :

La concurrence est rude au royaume de la production : à Hollywood, tous les coups sont permis pour achever les plus belles perles du cinéma, ou plus beau nanar qui peut à terme devenir culte !Il est f... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 30,00 €
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de plateau

Grunty goes to Hollywood!

Nombre de parties jouées: une dizaine (à 3-4-5 joueurs)
Config préféré à 4 joueurs.

Je sais pas pourquoi, je m'étais persuadé que je n'aimais pas les jeux d'enchères ou de bluff. Enfin disons je supportais juste quand c'est un des mécanismes du jeu. Alors de là à attaquer un jeu d'enchères pur...

Et ben voilà. J'ai été conquis. Le jeu est fluide, les enchères s'enchaînent et se ressemblent rarement. Le principe des mises en circuit fermé fait vraiment tout le sel de ce jeu. Enchérir haut, c'est donner des contrats aux autres et limiter notre potentiel à pouvoir monter ensuite. Qui plus est, le jeu est très abordable: au bout de quelques tours, on se rend vite compte de la valeur des lots...

Le jeu à 3 se révèle parfois déséquilibré mais tout aussi intéressant (je me rappelle une partie où un joueur avait 80% des contrats et pouvait fixer la limite supérieure des enchères, ce qui a rendu la partie très tendu). A plus, l'intéractivité et le dynamisme est encore plus au rendez-vous et les enchères serrées.

La multiplicité des récompenses donnent un bon nombre de choix dans ses stratégies: terminer un film maintenant ou essayer de l'améliorer et concurrencer les autres, bloquer un adversaire en prenant ses tuiles, ou simplement faire monter les enchères...

Le plus agréable, c'est quand on est à la fois intéressé par l'enchère sans que celle-ci soit vitale: faire augmenter les enchères devient alors un savant dosage où on ne peut en fait pas trop sortir perdant. Les films "longs" avec 2 tuiles "libres" ont un très bon potentiel pour ça.
Par exemple, dans ma dernière partie, au cours de la dernière ligne droite d'enchères, le lot contenait 2 acteurs. J'avais un film avec 2 cases "libres" (donc les acteurs me satisfaisaient mais je n'étais pas obligé de les prendre au vu des enchères suivantes) et le joueur d'en face avait besoin de 2 acteurs pour terminer 2 films (et le seul moyen de terminer les 2 au vu des enchères suivantes). Donc forcément j'ai tout misé (12 contrats), histoire qu'il mise au moins 13 (ça les valait non? Ah peut-être pas...). L'avoir à 12 ne m'aurait probablement pas rapporté beaucoup plus que la mise de départ, mais cela rapportait beaucoup moins à l'autre joueur. Lui laisser à 13 rapporte qqs contrats et surtout diminue considérablement son pouvoir d'achat. C'est vicieux et c'est très bon.

Le seul hic c'est les noms des films en allemand, forcément ça atténue l'impact du thème, autrement très présent et bien intégré. Mais cerise sur le gateau c'est disponible sur le net et bien collé, ça suffit vraiment à coller au thème encore plus :P

En bref, ça reste à ce jour mon jeu d'enchères "pur" préféré, me procurant plus de sensations qu'un modern art par exemple (pourtant très bon).

Un compte-rendu sur le site de Ludo le Gars.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default