L'Âge de Pierre
Ce jeu est sorti le 11 avr. 2008, et a été ajouté en base le 7 févr. 2008 par Monsieur Phal

édition 2008
Par Bernd Brunnhofer et Michael Tummelhofer
Illustré par Michael Menzel
Édité par Hans im Glück et Filosofia
Distribué par Asmodee

Standalone 2 extensions 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Gros coup de coeur !

L'âge de pierre est le trait d'union entre les jeux familiaux simples avec un peu de hasard et les jeux de gestion de réservation de ressources/actions (tendance lancée par le "révolutionnaire" Caylus).

Il est simple, intéressant, avec un peu de hasard atténuable en partie, varié, avec du matériel de très bonne qualité, des illustrations de toute beauté, une ergonomie parfaite, un thème assez bien rendu... La classe !!! Un vrai coup de coeur à la 1ère partie comme je n'en avais pas eu depuis longtemps !

Les tours sont rapides et variés, les "stratégies" semblent nombreuses. On peut regarder le jeu de ses voisins pour essayer de les gêner, même si chacun joue aussi sur son plateau individuel, donc l'interaction est bien présente.

Les dés risquent d'en gêner plus d'un, mais il y a les outils pour atténuer le hasard, de nombreux jets qui auront en principe tendance à s'équilibrer un peu pendant la partie. Et puis Yspahan a bien montré que les dés n'empêchent pas le succès !

Je n'ai pas encore lu les règles, mais les explications n'ont pas duré bien longtemps et l'ergonomie parfaite des cartes et éléments du jeu fait que tout semble rapidement très clair, à la limite presque trop simple.

Pour les amateurs de jeux de difficulté intermédiaire, de règles simples, de réflexion sans prise de tête, de beau matériel, préférant un minimum de thème aux jeux trop froids et n'étant pas allergiques au hasard, il n'y a pas à hésiter une seule seconde...

Je ne vois pas grand chose de négatif à ajouter pour contrebalancer tout ça, à part peut-être le fait qu'il n'y ait vraiment pas grand chose de bien novateur dans les mécanismes. C'est juste un bon mélange de Piliers de la terre surtout et de Sankt Petersburg, Leonardo da Vinci et Yspahan un peu.
A la limite, il y a bien le principe de résolution, où chaque joueur à son tour choisit l'ordre qui l'arrange et fait toutes ses actions, au lieu de la désormais classique route qui détermine l'ordre pour tous les joueurs.

Bref, après Metropolys que j'ai vraiment apprécié, je change de champion pour le Spiel des Jahres 2008 et je fais tapis sur l'Age de Pierre !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default