Gripsou vs Picsou

8,0

La cité des voleurs est un jeu que j'ai longuement hésité à acheter, un petit coup de pression de certains amis et un concours de peinture auront eut raison de moi.
Car avant tout La cité des voleurs c'est Cadwallon de feu Rackham, cette société qui à réussi à révolutionner le monde de la fig en proposant un niveau de gravure et une finesse sans pareil à l'époque, je doit dire qu'ils otn réussi à garder le niveau :D.
Hazgaard et dust ont donc racheté la licence pour ce jeu de Laurent Pouchain.

Niveau matos rien à redire du carton fort de partout, des graphismes qui collent à l'univers, de bon gros dés bien anguleux, des cartes toilées et des figs en plastique mou superbement détaillée. Bon le plastic mou c'est super ch.. à ébarber mais ça c'est pour les masos comme moi qui peignent leur jeu, cependant il se peut que certains socles soient déformé même après le passage eau chaude/ eau froide (les socles de couleurs résoudront le problème au final). Le tout dans un thermoformage pour bien ranger tout ça.

Au niveau du jeu on a plusieurs scénarios disponibles, a savoir que d'autres sont trouvables sur le net et dans des magasines, la durée de vie reste donc conséquente.
Sur le principe ça reste très simple, chaque perso peut avancer de certaines cases, ont une valeur d'attaque pour repousser les vigiles et voler les autres ou ouvrir des trésors et un pouvoir spécial. Chaque joueur dirige une équipe de 4 voleurs et à un certains nombre de points d'actions qu'il devra utiliser à bon escient et le gagnant sera évidement celui qui se retrouve avec le plus de trésors à la fin de la partie et donc d'or.

Un jeu très simple, très beau et très facile d'accès, bref du grand public qui permet de jouer avec vos (ex)amis vu les coups pourris que l'on peut faire mais aussi vos enfants qui sauront être ingrat avec leurs parents :D

Commentaires

Default