Gober ces gobs sans remord !

8,0

Gosu est un jeu de cartes particulièrement attractif.
Je ne suis pas un grand amateur du style manga mais force est de reconnaître ici que les graphismes sont vraiment réussis. Chaque dessin de Héros et de Isokis est unique.

Le thème de la guerre entre clans de gobelins n'était pas fait non plus pour m'attirer... Et pourtant j'ai été immédiatement séduit par ce jeu.
On pourra regretter seulement la petitesse des textes des cartes. Le port de lunettes est obligatoire pour ceux qui n'ont pas une vue parfaite. La boîte paraît aussi un peu trop grande pour le contenu. On pardonnera ce petit péché d'orgueil laissant déceler une volonté de paraître plus gros qu'il n'y paraît...

Le grand nombre de cartes et la diversité des pouvoirs associés permet un renouvellement intéressant des parties. Il est motivant de découvrir au fil des parties les pouvoirs des gobelins et la spécialisation des clans. Gosu est clairement un jeu de combinaisons qui s'inspire de Magic mais qui a sa propre personnalité.
Les parties à 2 sont relativement rapide. A 3 ou 4 joueurs, la durée peut largement dépasser le temps indiqué sur la boîte...
La gestion de sa main de cartes est essentielle. Le dilemme est permanent quand on doit se défausser d'une partie de son capital pour effectuer une mutation ou pour poser un gobelin d'un clan différent du précédent. Une bonne connaissance des cartes et des probabilités de pioche est utile mais pas toujours nécessaire. La chance intervient avec le tirage des cartes. On a tout de même le sentiment de bien contrôler le jeu. Un mauvais départ est souvent pénalisant. Je ne saurais conseiller de trop la variante « draft » en début de partie qui minimise le hasard et rend le jeu encore plus motivant.
Même si la lecture des cartes reste nécessaire, les tours s'enchaînent avec une fluidité exemplaire. Le jeu est accessible pour les plus jeunes mais le thème ne plaira pas forcément à la gente féminine.

Gosu est un jeu étonnamment riche. Ni son format ni son thème ne le laissaient présager.
Une agréable surprise et un succès mérité pour ce jeu qui se révèle attachant dés la 1er partie.

Commentaires

Default