Frustration

2,6

Je vais commencer par ce que j'ai apprécié : la mécanique originale (une spécialité de et auteur, comme le montrent la gloire de Rome et Uchronia où l'on retrouve des principes similaires : les cartes sont multifonction et servent à la fois à des actions, à construire une domination et à marquer des points vers la victoire). C'est un jeu de majorité sur des cartes de développement. Les points de majorité se retrouvent sur les cartes jouées. Intéressant.

C'est pourtant un jeu qui ne m'a pas convaincu pour plusieurs raisons :

- le thème est trop éloigné. Il est vrai que l'on se procure des cartes sur lesquelles figurent des innovations (agriculture, moteur à explosion, fusion nucléaire...). Mais l'immersion n'est pas présente. Les cartes de chaque âge se ressemblent (une même illustration générique pour chaque âge, l'innovation n'étant pas traduite par un dessin particulier). De plus, les effets ne sont pas liés à l'innovation en question (pourquoi l'agriculture me permet-elle de comptabiliser une carte ?). Il n'y a que la fusion nucléaire qui colle à son thème, c'est à dire renvoyer tout le monde presque à l'âge de pierre ! C'est dommage dans un jeu de développement de civilisation que cet aspect n'ait pas été pris en compte. cela dit, ce n'est pas la première fois avec cet auteur (cf mon commentaire sur Uchronia, où le thème et la cohérence thématique étaient tout aussi absents).

- la mécanique repose sur la pioche et sur le fait de comptabiliser suffisamment de cartes pour dominer un âge. Or, sans carte qui permettent de comptabiliser, inutile d'espérer faire quoi que ce soit. On assiste impuissant au jeu des autres. Donc, une mécanique très dépendante du hasard de la pioche.

- les effets sont trop agressifs : voler des cartes aux autres soit pour en appliquer les effets, soit pour comptabiliser. On peut voler, suivant l'effet joué, des cartes action, mais aussi des cartes péniblement comptabilisées, ce qui accentue l'impression que l'on subit la partie sans pouvoir faire grand chose pour contrer ses adversaires ou se mettre à l'abri.

- le jeu est chaotique à 4 joueurs et les effets de certaines cartes inutilisables (notamment celle qui n'a d'effet que si une ou plusieurs couleurs de cartes ne sont pas présentes sur la table : à 4, c'est quasiment inapplicable !).

- il y a trop de chose à lire (sur ses cartes mais aussi sur celles des autres), ce qui ralentit le rythme de jeu.

Bref, un jeu qui m'a déçu.

Commentaires

Default