Fluide et très sympa

sur Deus
8,5

La partie jeu de carte est très sympa. De bonnes combos avec le système de colonnes de cartes qui s'activent de bas en haut. Autour de la table quatre joueurs. Pas un n'est parti dans la même direction et à part moi qui me suis ramassé ils ont tous les trois fini avec le même score. Pourtant on avait de l'expansionniste, du militaire et une combo production/habitations.

Moi je me suis ramassé parce que je me suis borné à monter un bon moteur de pioche mais je n'ai pas marqué suffisamment de points ensuite.

On a effectivement toujours quelque chose à faire entre les offrandes et les constructions. C'est bien rythmé, pas mal d'interactions. Ce qu'il faut de profondeur pour devoir penser sa stratégie. Une bonne dose de placement. Le hasard pas très présent car les cartes tournent vite.

Seul regret, le plateau qui me perturbe avec ses formes de goutelettes pour les territoires. Mais le parti pris graphique c'est la marque de Pearl Games, et c'était pas pour me déplaire pour Bruxelles 1893. Et de toute façon les couleurs sont bien marquées et on se repère facilement. C'est le but j'imagine.

Je m'attendais aussi à une plus grosse tension autour des bâtiments. Finalement rien n'est véritablement frustrant. Sauf le dernier tour quand il manque un tour de plus pour poser cette fameuse dernière carte qu'on avait prévu. Mais ça c'est plutôt bon signe.

A priori, entre le plateau modulaire et les différentes combos de cartes, la rejouabilité est très grande. Sans parler des variantes, mais on attendra d'avoir plus de parties dans les pattes pour se lancer là-dedans.

Du très bon Pearl Games à nouveau.

Commentaires

Default