Ferme les portes et ouvre le portail !

7,0
Edition (Univers, Direction artistique, Matériel) 4/5
Règles (Clarté, Ergonomie, Complexité) 4/5
Rejouabilité (Mécanique, Profondeur, Efficacité) 3/5
Renouvellement (Répétitif, Sensation, Durée) 3/5

Un jeu de majorités (sur la carte centrale) mouvantes (puisque ces majorités sont décomptées par l'ouverture d'un portail de la bonne couleur) et un jeu de collection (sur son plateau personnel) géré par un jeu de double gestion de main puisque vos cartes, séparées en deux, seront utiles à l'une ou l'autre des actions possibles, suivant le choix "sain ou malsain" du premier joueur. Ajoutons à cela "des actions désespérées" pour ne pas être trop dépendant des choix adverses et tirer ses marrons du jeu... Euh, du feu !
Il faut bien comprendre que les portails sont une source de points de victoire importante pour que le jeu ne s'éternise pas.
Bien que le thème s'efface un peu devant les différents aspects "gestions" sans ressentir de "folie aventureuse", les interactions et les possibles coups tordus, eux, sont bien là.
Une bonne petite surprise ludique pour quelques parties plaisantes. "Quelques" car les parchemins, source de renouvellement du jeu, ne sont pas, pour l'instant, à même de renouveler vraiment la donne ludique.
Quoiqu'il en soit, amateurs de ces mécanismes de points de victoires par majorité, collection et gestion de main de cartes, agrémentés de ce système amusant de "double sens", n'hésitez pas à le découvrir.

Commentaires

Default