Ce jeu est sorti le 23 mai 2001, et a été ajouté en base le 23 mai 2001 par Docteur Mops

édition 1997
Par Klaus Teuber
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Tilsit, Kosmos et Mayfair Games

Standalone 15 extensions 9 éditions

Faire sa route là où nul n'est venu... et ne le pourra plus ):D-

Les colons de Catane est un des 2-3 jeux de base (avec "Les aventuriers du Rail" et "Tikal") pour initier vos amis non joueurs au jeu de plateau.

Il s'agit d'un jeu de gestion dans lequel votre évolution dépendra des terrains que vous côtoyez et du choix de votre expansion.
Les terrains sont des tuiles hexagonales représentant forêts, carrières, champs, prairies et mines lesquels vous permettent d'acquérir les matières premières (respectivement bois, argile, blé, moutons, et métal) nécessaires à votre développement.
Sur chacune de ces tuiles, un jeton chiffré déterminera la productivité de ce terrain en fonction de ce qu'indiqueront les 2 dés 6 que chaque joueur lancera au début de son tour.
Les productions sont représentées par des cartes matières premières que vous utiliserez pour construire routes, colonies ou villes.

Colonies et villes vous feront gagner des points. Les routes vous permettent d'en gagner si vous faites la route la plus longue (commme pour les "aventuriers du rail") mais surtout vous permettent de délimiter votre 'territoire' et donc bloquer une partie de la carte pour votre seul bénéfice.

Le système de jeu est excellent et offre pas mal de possibilités (aidées par les achats de cartes actions ). Sa richesse en fait un jeu immanquable. Courrez-y.

Les raisons pour laquelle je ne mets pas 5/5 :

  • le positionnement de départ détermine régulièrement le futur vainqueur du jeu

  • les dés apportent un hasard parfois vraiment handicapant

  • Brigand et cartes actions ne suffisent pas à rééquilibrer ces handicaps

  • quand on a joué avec l'extension Villes et Chevaliers une fois, on a vraiment du mal à revenir à la version de base

Ce jeu est génial, allez-y les yeux fermés. Mais prévoyez rapidement de débourser autant pour acquérir l'extension Villes et Chevaliers qui parachèveront un jeu déjà exceptionnel.

Révision de 2015: le temps passe et certains jeux en font les frais. Catane est un des grands anciens qui m'ont fait aimer le jeu de société. Seulement voilà, attendre des heures que le dé soit clément, des longueurs et un manque de profondeur... Catane subit son âge. Même avec ses extensions. Bref, Catane on n'y touche plus que dans ses versions Histories... presque plus que par nostalgie.

 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default