Ce jeu est sorti le 22 mars 2002, et a été ajouté en base le 22 mars 2002 par Docteur Mops

édition 1996
Par Ivan Moscovich
Illustré par DOstudio
Édité par Regev Games

Standalone

Excellent jeu, mais matériel pourri

Lorsque j'ai essayé "Les Doigts Malins" pour la première fois, j'ai immédiatement accroché. Les autres joueurs aussi. J'avais beau perdre tout le temps, je m'amusais beaucoup. Et puis j'ai progressé...

En effet, les jeux d'adresse permettent souvent des progrès rapides, et "Les Doigts Malins" n'échappe pas à cette règle. Le hasard décide de la position de départ, ce qui évite de se lasser du jeu. Le chemin vers la victoire est toujours semé d'embûches imprévues. On se bat contre soi-même (adresse) et contre l'adversaire (vitesse), ce qui demande beaucoup de concentration. Les parties de "Les Doigts Malins" sont courtes mais tendues, avec une intensité digne des meilleurs jeux vidéo.

Compte tenu de l'originalité du concept, et de l'étendue du public visé (à partir de 5 ans), on peut presque dire que "Les Doigts Malins" est une perle ludique.

Malheureusement, le matériel n'est absolument pas à la hauteur du jeu. La boîte et les cartes-objectifs sont mal imprimées, et découpées dans un bristol si mou que l'élastique qui tient les cartes y laisse une marque profonde. Quant aux éléments en plastique, ils sont mal moulés, et couverts de bavures et de rayures. Ce matériel, à côté duquel un emballage de céréales passerait pour un objet de luxe, est donc indigne d'un jeu vendu en boutiques spécialisées.

D'un autre côté, il est clair que des bambins de 6 ans se ficheront pas mal de la qualité de finition du jeu. C'est donc à vous de voir, suivant l'âge de ceux à qui vous le destinez, si "Les Doigts Malins" est un jeu qui vaut ses 10 euros.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default