Ce jeu est sorti le 15 nov. 2013, et a été ajouté en base le 2 nov. 2013 par Harry Cover

édition 2014
Par Mac Gerdts
Illustré par Marina Fahrenbach
Édité par PD-Verlag
Distribué par Heidelberger Spieleverlag

Standalone 4 extensions 3 éditions

Excellent jeu à posséder dans sa ludothèque pour le ressortir et l'approfondir

Une partie à 3 joueurs réguliers.
Après 10 minutes de mise en place, le jeu est expliqué en 15 minutes. Il faudra ajouter quelques points de règles selon les cartes qui tomberont mais l'essentiel tient en peu de mots.

Chaque joueur dispose d'un set de cartes d'actions identiques aux autres. Chacun peut ensuite le faire évoluer différemment au cours de la partie. Et ça... c'est déjà un ressort bien sympathique. Les cartes que tu choisis pour compléter ton deck d'action te permettront également de scorer des points complémentaires en fin de parties.

A ton tour de jeu, tu joues l'une des cartes que tu as en main. Tu la poses devant toi et réalises l'action décrite sur cette carte. Dès lors que tu la poses, celle-ci n'est plus disponible jusqu'à ce que tu joues depuis ta main la carte "je récupère mes cartes". (Action que l'on retrouve également dans Century la route des épices mais sans la pose réelle de cette même carte puisqu’on la récupère tout de suite dans Century) Puis c'est à ton voisin de jouer. Autant dire que le tour de jeu est simple. Non ?

Les différentes actions représentées par les cartes sont également faciles à comprendre et assez classiques :

1. Construire une maison sur une cité en s'acquittant du coût.
Toutes les cités produisent chacune un type de ressources spécifiques. Ces mêmes ressources qui servent à construire des maisons sur les cités.

2. Récolter les ressources, dans une région spécifique, des cités sur lesquelles tu as posé une maison.
Comme tes adversaires sont susceptibles d'avoir également posé une de leurs 15 maisons sur l'une des cités de cette même région, ils pourront alors récolter des ressources en même temps que toi. De la même façon, tu pourras bénéficier de cette récolte lorsqu'ils activeront leur propre carte de récolte (ou la carte copieuse).
Tu ne pourras plus récolter de ressources dans cette même région tant qu'un joueur n'aura pas utilisé l'action "Récolter de l'argent". Cette dernière permet en effet de rendre de nouveau actif la récolte. Malin...

3. Vendre des ressources et/ou en acheter d’autres.
Ici tu es limité dans ton action à deux types de ressources et au nombre de slot ressources disponibles sur ta carte de départ. C'est un moindre mal qui te forcera à optimiser tes achats, productions et revente. Il y a là une réflexion d'optimisation assez plaisante à mener.

4. Récolter de l’argent
Cette action permet de réactiver l'action "Récolter les ressources". En somme, aucun intérêt à la mener si la 1ère n'a pas eu lieu.

5. Copier la carte jouer par un adversaire pour éviter de dévoiler son propre jeu...
Bien malicieux... Il y a là un ressort intéressant, qui oblige à zyeuter ce que font tes adversaires afin de te glisser au bon moment pour profiter d'une action "supplémentaire".

6. Acheter de nouvelles cartes qui viendront gonfler notre deck d'action.
Et là... c'est sûrement ce que nous négligeons à la 1ère partie. Pourtant... il y a du point à faire. Mais pour cela, il faut aussi produire, donc bien s'installer et bien utiliser ses cartes actions et le marché pour acheter et revendre à bon escient. Tout cela est bien en place, ce sera à toi de mettre l'huile...

7. Récupérer ses cartes jouées précédemment.

Tu vois... en quelques lignes, le mécanisme est expliqué. Je te garantis que sur la base de cette mécanique simple... c'est un jeu extatique pour celui qui aime se creuser les méninges. L'ordre de tes actions, tout comme la nécessité de tenir compte de celles de tes adversaires, afin de copier éventuellement leur carte, va créer une tension qui te poussera à redemander une partie... On ne peut que s'améliorer si on s'investit.

Un excellent jeu qui a sa place dans la ludothèque de celui qui aime ressortir et approfondir ses jeux pour en apprécier les mécanismes.

Personnellement, je trouve les cartes géographique splendides. La boite aurait mérité une meilleure mise en avant du jeu.
 Les plus
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires (4)

Hagrael
Hagrael
Tu dis "certaines te donneront de simples actions supplémentaires au cours de la partie et d'autres te permettront de scorer des points ", hors de mémoire, toute les cartes que tu obtiens au cours du jeu, tout comme celles initiales te rapporteront des points. Leur valeur dépendra toutefois de la façon dont tu t'es étendu sur la carte.
Blanche-
Blanche-
J'ai effectivement mal abrégé cette partie par une approximation que tu corriges. Je ne pensais pas que quelqu'un aurait le courage d'en lire davantage.

Effectivement, même les cartes de départ ont une valeur minimale dans le scoring de fin. Le choix des cartes sur le marché est alors capital puisqu'il est ce qui nous distinguera de nos adversaires, partis pourtant avec le même deck. La stratégie d'acquisition doit aussi tenir compte du coût de la carte et du besoin de nos adversaires d'en disposer afin de l'acquérir au coût optimal.

J'ai corrigé l'avis par: "Les cartes que tu choisis pour compléter ton deck d'action te permettront également de scorer des points complémentaires en fin de parties."

Merci
Hagrael
Hagrael
Avec plaisir
Default