Et pourtant je n'aime pas le petit bac !

sur Djam
10,0

Ouaw !
Voilà un jeu qui ne paie pas de mine. Des dés, des lettres, des couleurs, quelques thèmes. Et hop.

On pense tout de suite au petit bac, et moi j'aime pas ça. Et pourtant, j'adore Djam !

Les parties sont très rapides et très rythmées, tout va très vite, on n'a pas le temps de s'ennuyer. On commence à peine et c'est déjà terminé... Et on recommence ! Parce que comme pour d'autres petits jeux bien pensés, c'est bien souvent 2 ou 3 parties que l'on fait, pas une.

Au début je me disais que 4 cartes thèmes, c'est peu. J'ai voulu en créer d'autres et, même si j'y suis arrivé, je n'étais pas satisfait de mes idées. En réalité, j'ai l'impression que les 4 cartes thèmes proposées avec le jeu suffisent. Après des dizaines de parties je n'ai toujours pas l'impression de tourner en rond.

Vraiment bon jeu, qui a plu à tous ceux à qui je l'ai montré, et qui sort souvent en café-jeux auprès de tous les publics.

Commentaires

Default