Et pourtant c'est bien vrai !

7,0

"C'est pas faux" se présente comme un traditionnel jeu de questions, avec des cartes comportant chacune une demi-douzaine de questions à poser aux joueurs. Mais dans ce jeu, tout le monde connait les réponses aux questions. En fait, il s'agit de donner soit la bonne réponse, soit une mauvaise réponse (cohérente avec la question), en fonction d'un indicateur (feu rouge / feu vert, etc...) montré par le joueur actif en même temps qu'il pose la question.

Du coup, de jeu de questions, le jeu se transforme en jeu d'observation et de rapidité, façon Jungle Speed, mais sans besoin d'intervention physique pour attraper un totem ou taper sur des cartes.

Avoir glissé des questions absurdes auxquelles il convient de répondre par "C'est pas faux", à la façon de la série télévisée Kaamelott, est une idée hilarante, qui rajoute du sel au jeu et des occasions d'hésiter ou de se tromper dans ses réponses.

Le principal reproche que l'on pourrait faire est commun à la plupart des jeux de questions et touche à la rejouabilité, nécessairement limitée par le fait de se souvenir des questions d'une partie sur l'autre. Pour l'éviter, il suffit de ne pas y jouer trop souvent.

Bien que ce soit un petit jeu d'ambiance sans prétention, "C'est pas faux" me fait bien rire et l'objectif est donc pleinement rempli.

Commentaires

Default