Et moi qui avait recruté un maximum d'esclaves chrétiens...

sur Sylla
8,0

Encore un jeu bien huilé. Tester deux fois j'apprécie son efficacité : durée raisonnable et tour de jeu concis. Pour le thème certains y sont restés insensibles. Personnellement je suis dedans, entre la construction de grands monuments et les différentes plaies qui s'abattent sur Rome, on lutte avec acharnement pour récolter le maximum de prestige.
Les possibilités sont assez variées, et dès la deuxième partie, nous avons senti la nécessité d'engager plus grandement les discussions d'influences pour réussir à orienter un groupe pour lutter contre un désastre de fin de tour.
Au final un très bon jeu, avec lequel je rejoue pour l'instant avec plaisir.

Commentaires

Default