Agricola

de Uwe Rosenberg
Agricola
9.01 
970 avis

Description du jeu :

L'Europe Centrale des années 1670. La peste qui sévissait depuis 1348 a finalement été vaincue. le monde civilisé est en reconstruction. Les hommes aménagent leurs chaumières et les rénovent. Les cham... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 50,00 €

Et le cube se fit mouton

J'ai longtemps eu du mal à apprécier le côté "ludique" des jeux de gestion à l'allemande. Si mon esprit scientifique me permet généralement d'évoluer avec une relative facilité dans cet univers de cubes en bois, je considère beaucoup de ces jeux comme des exercices intellectuels qui manquent d'âme (thème absent, matériel austère) et de vie (ambiance studieuse autour de la table) : des sortes de sudokus collectifs. Je trouve beaucoup plus amusant de lutter contre un gobelin hystérique ou la tension provoquée par un lancer de dés miraculeux qui anéantit votre unité d'infanterie.

Alors a priori Agricola n'est pas pour moi. Et pourtant j'enchaine les parties avec un grand plaisir. Pourquoi ?

Tout d'abord parce que le thème, qu'on peut ne pas apprécier, de l'extension d'une ferme est remarquablement bien rendu : toutes les actions sont cohérentes (agrandissement de maison, labourage, plantation, semailles...) et proposent un jeu très immersif. Cela permet une rapide maitrise des règles, denses mais claires, par des débutants. Le décompte final est logique et le score reflète bien la réussite de l'objectif (développement équilibré généralement visible à l'oeil nu). Le matériel est abondant et de bonne qualité, ce qui ne gache rien.

Dans Agricola il y a en fait plusieurs jeux assez différents. j'en distinguerais cinq : un jeu solo (dont je en parlerai pas mais qui semble très apprécié), un jeu familial à deux, un jeu familial de 3 à 5, un jeu expert à deux et un jeu expert de 3 à 5.

- Le jeu familial à deux est le plus accessible. Idéal pour les premières parties il permet de bien comprendre les mécaniques et les enjeux. Chacun développe sa stratégie avec une interaction asssez limitée. je trouve cette configuration plaisante mais pas exceptionnelle.

- Le jeu familial de 3 à 5 : c'est l'Agricola le plus violent. Plus on est nombreux plus la lutte est féroce pour réaliser les meilleures actions. A chaque récolte la famine guette les joueurs à la traine. La tension est forte toute la partie et le développement de la ferme est besogneux. Nombreux sont ceux frustrés par un résultat médiocre : une carotte et un mouton au bout de deux heures de "travail". Le jeu est sans pitié mais l'émotion est très présente autour de la table.

- Le jeu expert à deux : la version experte du jeu introduit des cartes (plus de 300 ! rejouabilité infinie) qui permettent aux joueurs de bénéficier de petits avantages ou d'accélérer certaines stratégies de développement. Mieux on connait le jeu plus on arrivera à utiliser efficacement ses cartes et à réaliser de redoutables combinaisons mais attention car une excellente carte utilisée à contretemps sera improductive voire néfaste. Le jeu expert nécessite donc une homogénéité relative du niveau des participants sous peine de voir des écarts de score énormes. Mais même un débutant saura plus facilement développer sa ferme que dans la version familiale : il sera moins frustré au final.

- Le jeu expert à trois et plus : on retrouve la très forte interaction de la version familiale (lutte pour les actions les plus rentables) tempérée par les cartes qui permettent des stratégies alternatives ou des compensations bienvenues. C'est le mode de jeu le plus abouti car il permet d'individualiser sa manière de jouer tout en gardant une saine tension autour du plateau (il est impossible de jouer dans son coin sans s'occuper des adversaires). Mais le hasard des cartes peut aussi déséquilibrer la partie. Il peut être compensé par le système de distribution (draft par exemple) mais cela augmente le temps de jeu, chaque joueur étudiant les options initiales possibles, et accentuer les différences de niveaux (le débutant passant à côté des bonnes cartes).

En version familiale à 3/4 joueurs connaissant le jeu, les parties font environ 90 min (plus 10/15 min d'installation et autant de rangement). Rajoutez 30 min (voire plus si vous jouez avec des fins stratèges) pour la version expert.

Le jeu est accessible dès 10 ans sans problème pour des enfants joueurs. Des plus jeunes ou des néophytes peuvent même participer avec la version familiale et ils réussiront un développement honorable de leur ferme (même si le score final, anecdotique, sera sans doute négatif).

Par son thème et sa pureté mécanique je pense qu'Agricola est à conseiller à toutes les familles de joueurs mais ce n'est tout de même pas un jeu d'initiation aux jeux modernes car la frustration permanente (en version familiale on passe son temps à chercher de la nourriture pour survivre) peut s'avérer décourageante.

A ma grande surprise je considère Agricola comme un excellent jeu qui à réussi à transfigurer le Kubenbois pour lui donner une âme et à le rendre accessible et intéressant pour tous. Mêm si l'optimisation est au coeur du jeu, en jouant à Agricola je n'ai pas l'impression de participer à un exercice intellectuel virtuose et stérile mais bien au développement d'un projet concret qui prend forme sous mes yeux. Et comme l'interaction, indirecte, est très présente (surtout à partir de trois joueurs) et souvent décisive je trouve là de sensations ludiques très agréables.

Le seul bémol, qui tient aux qualités du jeu, est qu'un joueur expérimenté écrasera systématiquement des débutants (qui ne seront sauvés par aucun lancer de dé !).

Le jeu parfait n'existe pas mais Agricola s'en approche.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default