Ce jeu est sorti le 31 août 2014, et a été ajouté en base le 6 nov. 2013 par Erwan

édition 2014
Par Bruno Cathala et Charles Chevallier
Illustré par Xavier Collette
Édité par Bombyx
Distribué par Asmodee, Asmodee, Asmodee, Asterion et REBEL

Standalone 2 extensions 5 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Entre deux eaux

Comme largement entrevu avant même la sortie du jeu, Abyss met à l'honneur les illustrations d'un Xavier Colette décidément toujours au top. Ce résultat final méritait largement le teasing effectué par l'éditeur. Abyss est un beau jeu, et sa dominante sombre plonge parfaitement dans l'ambiance.

Deux petits bémols viennent tout de même ternir un bilan matériel au dessus de la moyenne :

  • les cartes alliés transférées au conseil viennent recouvrir et donc masquer la couleur de leur tas, ce qui oblige à les décaler de l'emplacement prévu (pinaille).
  • gros raté sur la coquille en plastique : si l'intention était bonne, cet ajout visiblement de dernière minute s'avère particulièrement pénible. On passe son temps à demander à ses adversaires combien de perles ils ont.

Au niveau mécanique, les principes de féderer les alliés et du conseil sont assez bien vus. Ce dernier notamment donne à réfléchir avant d'explorer trop (sauf pour les joueurs qui s'en foutent et font ainsi parfois un double cadeau à leur voisin de gauche : un 5 à 1 perle plus un gros tas au conseil...).
Je suis par contre moins convaincu par la mécanique de "combat" de monstres, dont la subtilité éventuelle me laisse froid.

Le jeu tourne, mais manque parfois de rythme. La faute à cette exploration un peu lourde et particulièrement hasardeuse.

Quelques pouvoirs de seigneurs sont intéressants, malheureusement on peine à avoir véritable une ligne directrice en début de partie, puisqu'on ne connait pas grand chose de la suite : quels lieux vont sortir ? quels seigneurs vont arriver après ? On en est donc réduit à une vision à court terme. Essayer d'avoir tel seigneur. Et advienne que pourra ensuite.

En milieu de partie, des choix s'ouvrent enfin : retarder ma troisième clé pour profiter un peu plus de mes pouvoirs en cours, ou vite m'assurer de tel lieu, qui vient - enfin - d'être révélé ? Rusher les clés pour espérer avoir au moins deux lieux, ou se contenter d'un seul et faire du point direct avec les Cultivateurs ? Thésauriser pour attendre un de ces seigneurs multicolors qui devrait bien finir par sortir ?

Au niveau des lieux, je reste dubitatif. Je les trouve assez peu inventifs, lisses, tous équivalents ou presque. J'aurais aimé plus de surprises, plus de possibilités de choix marqués, qu'ils soient plus déterminants au niveau du score.

Enfin et surtout, l'envie de rejouer peine à se faire sentir. Le côté répétitif y est certainement pour quelque chose, ainsi que l'impression d'en avoir fait - déjà - le tour.

Peu thématique malgré son habillage remarquable, Abyss est donc longuet à mes yeux par rapport à un niveau d'opportunisme assez élevé.
Il ne fera donc pas date chez moi. J'y rejouerai si on me le propose, mais pas trop fréquemment (et uniquement s'il n'y a pas mieux à la table d'à côté).

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default