Archipelago

de Christophe Boelinger
Archipelago
8.34 
240 avis

Description du jeu :

« Archipelago » est un jeu de gestion avec des Meeples et des Beeples (la version bateau du Meeple). Chaque joueur a son set de pions à sa couleur. L’idée va être de partir à la découverte d’une régio... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 60,00 €

Enfin ...

Il en aura fallut du temps. Enfin un auteur ose s'attaquer aux sempiternels jeux de gestion ( que je déteste) pour faire quelque chose de FUN. Oui car dans Archipelago, on se marre, on se regarde en chien de faïence, on négocie, on menace, on doute. Bref, enfin un jeu qui utilise le principe de la gestion pour en faire quelque chose de très original.

Ce qui me débecte dans les "toujours pareil" Caylus, Agricola et tous les autres jeux de cube de bois, c'est leur côté autiste, triste, peu à même de donner des sensations fortes aux joueurs, on était pas loin de redéfinir la notion même de " jeu de société". Ici, oui il y a de la gestion et elle est même très bien pensée. Mais en plus va falloir s'accorder pour résoudre les crises tout en sortant son épingle du jeu. IL va falloir négocier car on ne peut pas tout avoir. Il va falloir lire entre les lignes pour découvrir les objectifs des partenaires, va falloir la faire à l'envers au bon moment. Génial.

En ouvrant les règles, je pensais trouver un jeu très touffu au niveau des mécanismes et peut être lourd. Il n'en est rien. ALors certes, cela reste un jeu pour habitués de la chose ludique, mais la règle est très claire, bien faite, et se lit ma foi sans souci à première vue. On a pu enquiller la partie dans la foulée d'une lecture normale sans avoir à replonger dedans pour comprendre un mécanisme.
Par contre, au niveau stratégique, le jeu s'ouvre et dévoile au fur et à mesure des possibilités très très fines et très nombreuses.

En plus le matériel est superbe, on s'y croirait.Le tout colle parfaitment au thème, on discute de la situation générale en employant les termes du jeu et cela donne des discussions très rigolotes, du style : " Oui mais toi tu trustes le fer ! Regarde le marché intérieur, les autochtones à la prochaine crise vont nous tomber dessus. Laches-en, et je lache du poisson sur le marché extérieur, t'en profitera à vil coût". J'adore, ça c'est l'aventure ludique.

Bref, pour un joueur comme moi qui pense que l'interaction et l'ambiance au cours d'une partie sont primordiales et qui aime les gros jeux, je suis ravi.

Je remercie Christophe Boelinger pour ce gros coup de pied dans la fourmilière ludique de gamers qui commencait un peu à s'encrouter, ça fait du bien.

Je vous le recommande donc sans réserve. Chez nous c'est le coup de coeur du mois, au minimum.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default