Medici (édition 2005)
Ce jeu est sorti le 1 juil. 2005, et a été ajouté en base le 30 avr. 2005 par Guyomar

édition 2005
Par Reiner Knizia
Illustré par Dominique Ehrhard
Édité par Lui-Même
Distribué par Asmodée

Standalone 3 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Enchère et en hausse

Troublant au début, le système de mise aux enchères de différentes valeurs (carte, pièce, objet, points de victoire,...) est astucieux: si je dépense trop maintenant, je n'aurai plus d'argent pour la suite, les autres vont tout obtenir pour rien, etc... à chacun de tenter de trouver le juste prix, forcer le destin ou se retirer au bon moment. Les enchères, c'est aussi l'un des dadas de notre ami Reiner et de ses disciples qui l'ont déjà mis à toutes les sauces quitte à, parfois, rendre le système indigeste.

Heureusement, il reste des petites perles comme Medici, qui réussit la gageure de proposer un jeu d'enchères pures léger, rapide, aux règles simples (mais pas simplistes) et équilibrées. Les rouages sont bien huilés et ça se ressent.

J'ai découvert le jeu lors d'une soirée organisée par nos amis de Repos Prod, ils préconisent la variante d'enchère unique et je trouve qu'ils ont raison: une seule enchère par personne, pas de second tour. Tout en rendant la partie plus subtile, elle garantit une meilleure ambiance: à chacun de trouver son juste prix du premier coup...

Un hic tout de même: le facteur chance me semble ici mal calibré. Je m'explique. Lorsqu'un joueur est seul à ne pas encore avoir acheté 5 cartes, il reçoit gratuitement son solde avec les premières cartes du talon. Ce qui peut s'avérer hyper-productif ou calamiteux, sans autre forme de procès. Tu as 14 et j'ai 15 ? Ah... pas de chance. Tu as 16 et j'ai 15 ? Mais quel bol !... Dommage que la partie puisse se jouer là-dessus, elle ne méritait sans doute pas cela. Passable à 5 ou 6, l'impact de ce tirage s'avère trop important à 3 joueurs et limite à 4.

Malgré ce petit bémol, c'est du tout bon Knizia, dont on vantera la mécanique plus que le thème ou la qualité du matériel. Facile à sortir en soirée-jeu, il plaira tant au non-joueur qui y verra quelque chose d'original qu'au pouic (pas trop) exigeant qui se laissera charmer par l'équilibre de l'ensemble.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default