Kahmaté
Ce jeu est sorti le 14 mars 2008, et a été ajouté en base le 6 oct. 2007 par Abzalon

édition 2008
Par Igor Davin
Illustré par Pawa
Édité par Id&aL éditions
Distribué par Oya et Blackrock Games

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

En terre promise…

Kahmaté, jeu découvert dans le cadre d’un week-end ludique en mars dernier (portail Boîte à Jeux pour ne pas le nommer), est tout d’abord beau à regarder. Bon, d’accord, ce n’est pas l’essentiel dans un jeu, mais c’est un critère qui a son importance, en tout cas pour moi ! Les illustrations des joueurs sont particulièrement réussies : bravo à Pawa !

Ceci étant dit, le thème, au prime abord, ne m'inspirait guère puisqu’issu du Nord, une terre où le rugby est loin d’être une religion. Et pourtant, en découvrant les règles et, surtout, en y jouant, on est vite plongé dedans. Le thème est en effet bien rendu : les différentes actions qu’on peut trouvées dans ce sport y sont, à savoir la passe (en arrière, bien entendu), le plaquage (parfait ou non, mais c’est mieux parfait !), le célèbre raffût, l’interception ou encore le coup de pied, qui est difficile à réaliser car il n’est possible que lorsque les partenaires sont derrière ou sur la même ligne (je l’ai appris à mes dépends, où j’aurais vivement souhaité l’utiliser, moi qui était repoussé dans mes derniers retranchements, en l’occurrence devant ma ligne d’en-but !).
D’un autre côté, il faudra plusieurs parties pour apprivoiser une tactique et optimiser les avantages et inconvénients de chaque joueur. Dans le même registre, les placer sur le terrain en début de partie est également déroutant. Du coup, un mauvais placement peut compromettre le résultat face à un adversaire plus expérimenté.
Enfin, il y a aussi les cartes "Endurance" qui donnent encore plus de sel à la partie puisque chaque capitaine dispose des mêmes et qu’elles doivent donc être jouées à bon escient… C’était pour le facteur "hasard", mais pas tant que ça !

Pour résumer, j’ai retrouvé dans Kahmaté l’esprit de Diaballik, de StreetSoccer et aussi, pour mon plus grand plaisir, du Blood Bowl (en moins sauvage, je vous l’accorde !) dont je suis un grand fan. Ce jeu mérite le plus grand succès. Bien joué, Igor !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default