1960: The Making of the President
jusqu'à 2 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
42,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

En préambule d'un wargame stratégique sur la guerre du Vietnam...

8,0

Miam, encore un jeu en « Card driven » ! Ce que j'aime bien dans les « card driven », c'est qu'on est vraiment immergé dans une situation donnée avec plein de cartes d'événement toutes différentes sans pour autant proposer des règles complexes ou des exceptions dans tous les sens. "1960" reste dans cette veine, avec une durée de partie de l'ordre de 2h30, bien inférieure à ses deux grands frères que sont « Twilight struggle » ou « Hannibal ». Dans ce cadre, "1960" est aussi plus maitrisable puisque la partie dure obligatoirement 9 tours, le dernier étant le tour d'élection...

Le jeu en lui même reprend exactement les logiques des « Card driven » et de « Twilight struggle » en particulier avec des cartes pouvant être jouées comme action ou comme événement. La nuance ici est que l'adversaire va devoir payer pour déclencher les événements se trouvant sur les cartes jouées pour ses points d'action par son adversaire. Cette monnaie (les « momendum ») se récupère dans une bataille farouche pour la suprématie sur les sujets de société traités dans les programmes de campagne des deux candidats. Avec la bataille pour les média et celle des états (pour l’élection quand même), voici les trois champs de bataille sur lesquels les concurrents vont s’affronter.

Le matériel est honnête, de meilleur qualité que « Twilight struggle » mais bien loin de la dernière édition de « Hannibal ». Il faudrait en outre que nous amis américains arrêtent de nous pondre des plateaux de jeu aussi pourri (carton pliable qui se déplie à moitié…). Les cartes et autres pions sont eux de bonne qualité.

Le thème est sympathique mais il faut avouer que les trois quarts des événements n'ont pas de sens pour des personnes ne connaissant pas la politique intérieures américaines des années 60. C'est une occasion inespérée d'en savoir plus me direz vous... c’est pas faux, mais la ou « Twilight struggle » proposait un fascicule détaillant chaque carte d’événement dans son contexte historique, là nada ! Et c’est vraiment dommage. Dans ce cadre, je préfère le thème de « Twilight struggle ». On se sent quand même plus concerné par la guerre froide...

Au final, si vous aimez les jeux en « Card driven » et que le thème des élections américaines vous botte, "1960" reste un bon choix de jeu, à la durée assez courte (moins de 3 heures, plutôt 2 avec de l'expérience). Je pense qu'il s'agit aussi d'un bon format pour avoir une première expérience de ce type de jeu. "1960" a donc toute sa place dans une ludothèque...

Commentaires

Default