Yunnan
Ce jeu est sorti le 15 oct. 2013, et a été ajouté en base le 1 oct. 2013 par Docteur Mops

édition 2013
Par Aaron Haag
Illustré par Dennis Lohausen
Édité par Argentum Verlag

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Du thé oui, mais pas pour gentlemen!

Yunnan est un excellent "petit jeu" (petit par la notoriété, mais pas par l'insuffisance de profondeur) où l'on gère des négociants de thé le long de la mythique route du thé.
Pour ce faire, on doit déplacer ses négociants le long de la route du thé vers les provinces lointaines, mais attention car les autres joueurs (par leur "niveau d'influence") et l'inspecteur des provinces (disons qu'en 2015, on parlerait d'un contrôleur fiscal) vont vous mener la vie dure dans cette tâche.


Yunnan, c'est à la fois un jeu d'enchères (pour améliorer ses déplacements, ou construire des bâtiments, ou encore recruter des négociants), un jeu de course aux bonus (cadeaux), tout celà servi par un thème présent et une interaction forte, qui rend par contre le jeu un peu cahotique et peu maitrisable à 5 tant la configuration peut changer entre deux tours de jeu, mais celà au profit de l'ambiance autour du plateau, rare dans ce type de jeu ;)
J'aime aussi la règle simple qui consiste à marquer des points de victoire ou prendre de l'argent (yuans). Soyons clairs, au début de la partie, on a plus besoin d'argent qu'à la fin, ceci afin de suivre à la phase d'enchères. A la fin du jeu par contre, les yuans restants ne sont convertis qu'au taux de 3 pour 1PV (ceux de notre bourse, pas ceux issus de la phase revenus de la dernière manche).


Le jeu est difficile à maitriser car les règles sont un peu indigestes, notamment pour le départ. Notez simplement que si un de vos négociants remporte une enchère, il ne peut pas être placé sur le départ de la phase des voyages (Pu'Er) pour le tour en cours. En revanche, un négociant recruté à l'école de commerce peut l'être directement, de même qu'un négociant "jarté" d'une piste d'enchère par le fait d'une enchère supérieure. L'ordre du tour de la phase de voyage est l'inverse de celui des enchères, quel que soit qui passe et quand lors des enchères; et l'ordre de tour est redéfini à la phase des revenus: celui qui a le plus haut revenu joue la phase d'enchères du tour suivant en jouant EN DERNIER, ce qui signifie qu'il sera ensuite PREMIER pour les voyages. Ceci est un rééquilibrage logique car jouer en premier pour les voyages est défavorable; il est donc logique que ce soit le joueur en avance sur la piste de score qui soit repositionné ainsi.


En tout cas, c'est d'après moi un excellent jeu, hélas méconnu, qui mérite son 9/10.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default