Du temps, du temps et encore du temps

4,9
La belle époque d'Oriflam ... vous sortiez de votre campagne au jeu de rôle Runequest pour vous lancer dans la simulation militaire de l'histoire de Glorantha (l'univers de référence pour Runequest).Le matériel de jeu est de bonne qualité par rapport aux standards de l'époque. Les pions sont joliments illustr&eacutés; par des silhouettes en couleur, la carte sur papier épais est lisible et constitue une agréable environnement de jeu (comparé par exemple aux wargames édités par jeux Descartes). Il manque évidemment un casier pour ranger tous les petits pions de manière efficace (je déteste les petits sachets qui ne sont même pas fournis avec le jeu).Si les règles sont intéressantes, elles sont d'une lourdeur qui plombe les parties. Les règles ne sont pas très ergonomiques. Entendez par là qu'il n'est pas évident de s'approprier le jeu, ce même pour quelqu'un plutôt expérimenté dans le wargame. En particulier c'est la séquence de jeu avec la gestion de la magie qui complexifie le jeu. L'échelle du jeu est plus proche du stratégique que du tactique or la gestion de la magie est quand même de la micro gestion tactique.Heureusement, les auteurs avaient prévu une suite de scénarios qui permettait d'augmenter au fur des mesure la complexité du jeu. C'est certainement pas un luxe d'envisager les scénarios dans l'ordre proposé avant de se lancer dans le jeu complet. Du coup, même en étant intéressé par l'univers de Glorantha, je reste perplexe à propos de ce jeu à cause de l'investissement en temps pour apprendre les règles. Même Squad leader ne me pose pas ce problème.Si je devais initier un joueur aux wargames, et si je devait utiliser un thème fantastique, je crois que je préfère encore Ave Tenebrae, plus stéréotypé, potentielle moins intéressant, mais tellement plus jouable.

Commentaires

Default