Ce jeu est sorti le 13 oct. 2009, et a été ajouté en base le 31 mai 2005 par trisskel

édition 2009
Par Régis Moranzoni et Thomas Hubert
Illustré par Alexandre Dainche et Magali Villeneuve
Édité par Try Editions
Distribué par Asmodée

Standalone

Du sang frais

A la lecture d'une brève, le mécanisme central, qui tourne autour de beaucoup d'interaction et d'actions courtes, semblait amener un jeu assez vivant et dynamique et qui sans être totalement révolutionnaire paraissait apporter suffisamment d'innovation pour titiller des joueurs pourtant blasés par une production actuelle riche et prolifique. Le thème des vampires, personnellement m'a très vite mis l'eau à la bouche.

Au bout de quelques parties, on est obligé de constater que les actions pour être simples ne sont pas moins répétitives et que certains pouvoirs sont démesurés, l'invisibilité par exemple.

Sa durée et sa complexité le range dans une catégorie un peu bâtarde. Ce n'est pas réellement ce qu'on qualifie souvent de jeu d'apéro et ce n'est pas non plus un jeu pour joueurs de par la simplicité des actions et de leurs implications. Le plus gênant: la mécanique générale fait qu'il est difficile de renverser une situation compromise; le joueur en mauvaise position n'a alors que la possibilité d'attendre une fin de partie dont l'issue est quasi inexorable. Cette passivité forcée est un peu pesante au fil des minutes qui passent; et elles peuvent êtes assez nombreuses.

Pour finir sur une note positive, comme les actions de Carpathes sont rapides et ne sont quasiment que interactions, il y a de la place pour que cela génère une bonne ambiance autour de la table... à condition que la partie de s'éternise pas trop.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default