Ce jeu est sorti le 31 mai 2002, et a été ajouté en base le 8 janv. 2002 par Monsieur Phal

édition 2002
Par Philippe des Pallières et Patrice Pillet
Illustré par Franck Dion
Édité par Jeux Descartes et Eurogames
Distribué par Asmodée

Standalone 3 éditions

Du rhum, des femmes... et un jeu un moins long nom de dieu !

Ou comment devenir le maitre d'une archipel en pillant l'or des indigènes ? Une histoire pas très politiquement correcte tout ça...

Après une rapide mise en place du plateau, le jeu commence la phase d'exploration d'une île centrale. Il s'agit de la phase la plus délicate car les richesses et le nombre d'indigènes sont tirés au hasard. Il n'est pas rare que les joueurs perdent une bonne partie de leurs pirates dans des combats vains contre les indigènes ; ensuite, les trésors peuvent être maigres. Cette phase d'exploration dure environ une heure et déjà, et aura pour conséquence de créer des différences entre les joueurs par un simple jeu de hasard.

A ce moment de la partie, les joueurs se regardent de travers pour savoir qui va être attaqué en premier. Et si un joueur est proche de gagner, les autres se ruent sur lui avant qu'un autre joueur prenne la tête. Et ainsi de suite jusqu'à épuisement des ressources, des pirates et des joueurs.

La mécanique du tour de jeu est plutôt sympathique - 10 actions par tour - et les cartes déclenchent des retournements de situation - pas toujours agréables.

Personnellement, après deux parties, je trouve ce jeu plaisant mais terriblement long en rapport à sa simplicité.

Le hasard du dé de combat est assez fâcheux (33% de perdre des unités vs 50% de gagner, le reste pour un résultat nul). Avec des joueurs aguerris, la partie doit se terminer immanquablement par un nul.

Au final, je ne suis pas un fan mais je reste sur une bonne impression (à condition d'avoir le temps).


Points forts : un mode d'exploration et un côté stratégique intéressants (les premières fois), les actions par tour, le plateau et les bateaux

Point faible : la durée des parties (+ de 3 heures), un jeu qui ne démarre qu'au bout d'une heure, les pions difficiles à manier, un hasard sur les combats, une durée de vie limitée.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default