Du pain, des jeux et des dieux

8,0

Trajan est un petit bijou de possibilités. Avec de nombreuses actions possibles et surtout une sorte de système (un peu semblable à l'awalé) qui va permettre de sélectionner l'action à réaliser. On ne peut donc pas enchainer indéfiniment la même action et les enchaînements doivent se prévoir un peu à l'avance sur son plateau personnel.

Les mécanisme tournent bien, et si tout semble bien compliqué au début, quelques tours suffisent à comprendre le jeu, même si les subtilités doivent demander plusieurs parties à être appréhendées. les stratégies sont variées elles-aussi. On peut s'assurer de développer la ville, faire des conquêtes militaires, du commerce, tenter de se faire élire au Sénat... et chacune de ses possibilités peut éventuellement en influencer d'autres.

Par contre, je trouve que le jeu reste très froid. J'entends par là que la mécanique prime sur l'ensemble du jeu. Le thème et l'ambiance du jeu s'effacent très vite au profit d'enchaînements d'actions dans le but de réaliser le plus de points de victoire. Ce n'est pas un mal en soit, mais les gens qui ne sont pas des "gros" joueurs risquent de ne pas accrocher au jeu.

Trajan est un jeu qui présente une excellente mécanique à la fois originale (avec le plateau personnel et son "awalé") et très classique (commerce/conquête/construction...). Un mariage bien réussit qui ravira les joueurs confirmés.

Commentaires

Default