Ur
7.51 
30 avis

Description du jeu :

"Les joueurs mèneront les peuples du croissant fertile de la Mésopotamie vers la civilisation.Celui qui pourra mieux contrôler la croissance économique, le développement culturel, le commerce, l'agric... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 22,00 €
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de plateau

Du lourd en barre

Tiens c'est pas un Knizia ?

Un background mésopotamien, des tuiles carrés colorées abstraites... pas de doute, Ur a des faux airs de Tigre & Euphrate.
Ces deux jeux ont certes en commun de proposer des mécanismes aussi concis que subtils, d'allier des règles épurées à une grande profondeur stratégico-tactique.

Cependant, ici, zéro chance, zéro pioche, pas de paravent pour cacher des tuiles. Toutes les informations sont connues dès la mise en place.
Le jeu commence donc au placement initial, qu'il convient d'étudier avec soin pour un démarrage optimal : combos connus et recommandés.

Houlà, ça rigole pas

L'idée géniale est d'avoir imbriqué le choix de ses actions au remodelage du terrain (les tuiles étant à la fois des terrains et des actions). Les enjeux sont ainsi couplés et il est possible soit de modifier la couleur des tuiles près de chez soi à son avantage, soit au contraire d'ennuyer les adversaires.
L'interaction est très présente spatialement parlant mais aussi via l'anticipation des actions adverses, dont le potentiel est connu à tout moment.

Maximiser l'arrivée de ses cubes sur le plateau est une chose, néanmoins ce n'est pas suffisant pour gagner, et s'étendre inconsidérément peut jouer des mauvais tours.
Bien choisir ses tuiles, maitriser son flux de cubes, faire un ziggourat dans le bon timing et au bon endroit, repérer les tuiles clé à défendre ou à attaquer... autant d'éléments qui sont nécessaires pour obtenir un score au coup de sifflet final.

En une grosse heure, Ur est donc un jeu à la fois élégant, nerveux, exigeant et impitoyable.
Revers de la médaille : il n'est pas à mettre entre toutes les mains sous peine de bide assuré.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default