Le Seigneur des Anneaux

Le Seigneur des Anneaux

Édition 2001
Par Reiner Knizia
Illustré par John Howe
Édité par Tilsit et Hasbro
2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
75 min
Temps de partie
40,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu
Docteur Mops
Tric Trac team
8,0
un vrai jeu coopératif.

Du Knizia qui se frotte à un thème

6,0

Type de jeu : Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (oui, tout le monde)
Nombre de parties jouées : 5

Avis compendieux : J’aimais vraiment bien au début, notamment par l’aspect collaborateur ; pardon, coopératif. Puis il y a eu les Chevaliers de la Table Ronde, et à force d’entendre que ce dernier était mieux, je me suis mis à le trouver aussi. Ce jeu est effectivement très linéaire, et la plupart des événements de la trilogie sont résumés à des cartes qui ont deux arbres, ou trois haches… Ce qui est un peu décevant : bref, je ne trouve pas que le thème soit très présent.

Clarté des règles (4) : Très correcte, mais je ne sais pas pourquoi, pour certains petits détails, il faut que je me replonge parfois dedans. Mais sinon elles s’assimilent vite (c’est peut-être pour ça que j’oublie des choses parfois).

Qualité du matériel (3) : Beaucoup de gens s’esbaudissent dessus mais critiquent les figurines. Moi elles me plaisent bien à la rigueur ces figurines. C’est plus contre les espèces de bornes en forme de cône d’encens, ou plus encore sur les marqueurs de pions de vie et les tuiles d’événement que j’en aurai. Elles n’ont pas dû être illustrées par John Howe, celles-là, ou alors c’était le petit-fils de celui qui a illustré les plateaux. Original d’ailleurs les plateaux dont on change comme de chemise (parce qu’on sue beaucoup à ce jeu).

Reflet du thème (3) : Selon moi c’est mi-figue mi-raisin. Par rapport aux autres jeux de Knizia, on s’y croit plus. Mais quand je vois qu’Aragorn et ses acolytes sont résumés à une carte avec deux haches ou deux symboles voyage, bon, je dis que le thème n’est pas trop là. Et puis faut pas rigoler, je me prendrai jamais pour un Hobbit, non mais. Mais cela dit, on sent quand même la pression qui monte, le pis de panaque qui se produit suite à un tirage de trois tuiles événements consécutives. Mais le fait que l’anneau change de main, n’est-ce pas là une trahison du thème ?

Avis comportant ratiocinations et autres superfétations : Un risque, inhérent aux jeux coopératifs, est que le(s) joueur(s) expérimenté(s) impose les décisions à prendre aux autres joueurs. A eux de savoir jouer le jeu. Ceci dit, c’est un excellent jeu pour des joueurs néophytes justement, il plaît en général beaucoup à iceux. Un jeu donc pour présenter ce genre de jeux à des joueurs non chevronnés et pour leur mettre le grappin dessus.
Les premières parties sont très plaisantes, et puis on a vite l’impression que tout dépend de la vitesse à laquelle les tuiles événements (de vraies tuiles) sortent, ce contre quoi on ne peut pas grand chose. Cela dit, avec l’expérience, on gagne plus, c’est donc bien que tout n’est pas hasard, loin de là.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default