Du condensé de bonheur ludique :-)

9,8
Soyons clair, d'emblée, le jeu est excellent. Je n'ai fait qu'une partie, j'y rejouerai certainement, mais j'enchaine rarement les parties, même de jeux que j'aime beaucoup. Noter que j'avais une expérience de Terra Mystica (2 ou 3 parties à la sortie, l'air de rien, ça date).
Comme toujours remise en situation. J'aimais beaucoup Terra Mystica, et l'idée de ressortir un jeu partageant des mécaniques sensiblement similaire mais dans un autre thème, de colonisation planétaire ici, me plaisait pas mal. Peut-être pas au point de franchir le pas de l'achat, ayant déjà l'ainé. Mais soyons honnête, tout le bruit autour du jeu n'a pu que faire croitre ma curiosité.
A coté de cela, une certaine crainte tout de même concernant la densité des règles, la longueur des parties, tout ca... Et au final? C'est du tout bon, vraiment accessible à tout joueur averti.
Pour faire simple, le jeu peut s'expliquer facilement en 45 minutes, le nombre d'action relativement limité (5 de mémoire) permet de très vite comprendre ses possibilités, le but du jeu est relativement simple, on se rapproche du "coloniser un maximum de planète, cela ne peut pas faire de mal". Alors effectivement, ce qui fera sa richesse, c'est son coté asymétriques, avec des peuples aux compétences différentes, qui permettent clairement d'orienter vers telle ou telle stratégie, qui renouvelle les sensations de jeux, c'est tout bon. On est pas devant la richesse d'un twilight imperium non plus, les différences sont marquée mais tiennent sur 2 ou 3 points. On est vraiment devant du jeu de gestion à l'allemande, avec développement non bélliqueux sur une carte, tout ce que j'aime. La mécanique du jeu favorise de se développer pas trop loin des voisins, vu qu'on peut acquérir l'un ou l'autre bonus mutuellement en le faisant, il n'y pas de possibilité d'attaques frontales, ce qui me va parfaitement, mais il y a très clairement possibilités de blocage, puisqu'un seul joueur pourra au final être présent sur chaque planète. La grande difficulté sera dans la gestion de ses ressources, dont on manque quasi toujours cruellement, et l'optimisation de ces actions avec un ensemble de mécanique à mettre en place pour y parvenir. Et c'est très très sympa! L'interaction entre les joueurs sera assez fortes puisqu'on va se battre pour se positionner le premier sur certaines planètes, on essaiera d'avoir certaines tuiles bonus avant les autres, il faudra bien faire attention aux bonus alloués à chaque round d'une part, mais également les conditions de PV de fin de partie qui peuvent faire une belle différence, le tout à marier avec sa configuration de départ et ses capacités propres, bref, il y a vraiment de quoi faire.
Mais le jeu n'en est pas monstrueux pour autant. Il est parfaitement jouable sur une soirée (il faut peut-être privilégier le format 3 joueurs si on découvre), l'installation est peut-être un peu longue, mais l'explication devrait être assez claire pour le format, et les rounds sont très fluides. Une petite différence par rapport à Terra Mystica, la sensation d'être un peu moins bloqué par les autres joueurs au vu d'un sentiment d'expansion plus libre, qui se prête parfaitement bien au thème par ailleurs.
On est donc bien devant du jeu à mécanique allemande de gestion de ressources et de colonisation pacifique sans combat ou autres déplacement de troupes sur la carte, mais avec cette sensation très agréable de se développer en débloquant au fur et à mesure un arbre technologique, avec des objectifs à atteindre, assez clairement établi dès le début de partie, le tout dans un contexte de races asymétriques (entendez avec des capacités différentes) qui ont un vrai impact sur la jouabilité et sur les stratégies à adopter, qui donnent du coup une belle rejouabilité et une belle envie de s'y refrotter avec une autre race!
C'est donc un grand oui pour ma part, le jeu est excellent belles sensation ludiques, accessible pour un jeu de gestion qui s'adresse aux joueurs aguerris, mais accessibles aux autres également du moment qu'il souhaitent s'y investir un minimum.
La question bonus, faut il l'acquérir si on possède déjà Terra Mystica? Question difficile, c'est sur. Pour faire simple, je dirai non de principe, il n'y a pas assez de différence, les sensations ludiques restent globalement similaires à celles de TM. Ceci dit, si vous êtes un fan absolu du premier, vous aurez beaucoup de plaisir à découvrir les différences du second. Si vous ne possédez pas le premier, je vous encourage à vous diriger plutot vers le second qui semble plus aboutit. Mais pour être honnête je trouvais Terra déja très abouti, du coup... Si vous préférez le thème de la conquête spatiale, la question ne se pose pas vraiment, revendez TM et prenez Gaia. Si comme moi vous êtes un peu collectionneur dans l'âme, vous gardez les deux, parce que c'est toujours agréable de varier les plaisir, comme quand on change de cartes pour un funkenshlag ou un age of steam quoi ;-)
Enfin, la question qui fâche, le prix... Je trouve qu'il est trop élevé, 80 euros à la sortie me semble excessif, je l'aurais plutôt vu au prix du Terra, 55-60 euros, mais cela reste un avis personnel. Le jeu reste sublime et vaut certainement ce prix là en terme de qualité, c'est indéniable.
S'il vous tente, lancez vous, vous ne le regretterez pas (sauf si vous vous attendez à un jeu de conquête spatiale épique)

Bon jeu,

merlin

Commentaires

Default