Ce jeu est sorti le 21 févr. 2002, et a été ajouté en base le 21 févr. 2002 par Krazey

édition 1997
Par Werner Hodel
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Goldsieber et Rio Grande Games

Standalone 1 extension 2 éditions

Du charbon brûlant sur un fleuve tranquille !

Mississippi Queen est un petit jeu de parcours agréable au thème bien symapthique. Les règles sont très simples et les parties sont rapides. Le matériel est de bonne qualité et la possibilité de jouer à 5 sans disposer nécessairement d’une grande table est un plus indéniable. Les mini plateaux qui représentent le fleuve se retirent au fur et à mesure de l’avancée des concurrents.

La découverte du parcours au fur et à mesure de l’avancée des bateaux à aubes est original et constitue la principale originalité de ce jeu. La possibilité de freiner en dépensant du carburant rappelle bien sûr le principe de Formule Dé. La manière d’aborder les îles afin d’embarquer les passagères est déterminante. La clef de la réussite réside beaucoup dans la faculté de choisir avec discernement le bon endroit pour apponter. Ce qui s’apparente à un arrêt au stand contraint le marin d’eau douce que vous êtes à ralentir fortement la vitesse de votre bateau. On doit s’efforcer de perdre le moins de temps possible dans ces points de passage obligés en optimisant au maximum ses déplacements et en économisant son précieux carburant. On appréciera l’absence presque totale de hasard puisque chaque joueur gère son stock de charbon à sa manière. Le côté tactique n’est pas absent. Faire la course en tête n’est pas forcément un avantage. Le cours que prend le fleuve peut désavantager celui qui joue les éclaireurs et lui faire perdre son avance.
L’interaction n’est pas en reste : il est possible de « pousser » sur le côté les bateaux adverses quand on les heurte et de retarder ainsi leur avancée.

Mississippi Queen s’avère être pourtant un peu « bateau » dans le fond. La course est assez linéaire et manque un peu de dynamisme. L’inertie des bateaux à aubes sans doute… Cependant le potentiel est bien là et l’idée de départ colle bien au thème. L’ extension que je ne connais pas doit remédier sans nul doute à ces quelques imperfections.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default