sur Fief

Du bon et du frustrant

Les points positifs :

- les élections
- le découpage des seigneuries et des évêchés
- le matériel et l'iconographie
- le réalisme dans les pouvoirs liés aux différents titres
- la gestion du mariage
- les alliances et trahisons

Les points négatifs :
- partie longue pour un choix d'action limité
- facteur chance important (calamités, lancers de dés, tirage des cartes)
- mieux vaut ne pas jouer en nombre impair, la partie se révélant diplomatiquement et militairement ardue pour celui qui reste seul