Ce jeu est sorti le 20 juil. 2015, et a été ajouté en base le 27 juil. 2015 par Léandre - Lucky Duck

édition 2015
Par Léandre Proust
Édité par Fabrik Ludik

Standalone
15,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Droit de réponse à UMEJ

• Je vous envoi ce message en réponse à votre critique sur le jeu Zone. • Le numéro du modèle pouvait être supprimer à la condition de commander au minimum 1000 boites. Or, nous avons fait le choix d'un petit tirage à 250 exemplaires. Nous cherchions un emballage au look retro/vintage, et le boitage carton brun s'est avéré comme la solution adaptée. Nous n'avons pas vu de problématique lié à la commercialisation de ces boites. • Pour tout problème avec le matériel (abîmé, manquant, perdu...), n'hésitez pas à nous contacter à contact@fabrikludik.fr pour faire un remplacement de pièces. • Je ne comprends pas votre interrogation : « que se passe-t-il quand une pichenette vient sortir de la zone de jeu un palet non encore joué, alors même que "le jeu prend fin quand les joueurs ont joué tous leurs palets" ». Un palet non joué ne peut pas sortir de la zone de jeu puisqu'il n'est pas dans la zone de jeu. Voici un petit récapitulatif qui pourra peut-être vous éclairer. Chaque joueurs à 5 palets d'une couleur. A son tour, on réalise une pichenette dans un de ses palets vers la zone de jeu. C'est ensuite au joueur suivant... etc. Au bout de 5 tours de table, tous les palets ont été joué. C'est la fin de la manche. On compte alors les points. • Dès qu'un palet sort de la zone de jeu, il est écarté du jeu jusqu'à la manche suivante. Alors oui, la zone de jeu peut éventuellement s'agrandir si des palets neutres sont bousculé au cours de la partie. Cela modifie (le temps d'une manche) la taille de la zone de jeu mais ne change pas les zones de chaque joueurs. Finalement, agrandir la zone de jeu à un intérêt plutôt limité. • Le but poursuivi est de former une zone : triangle ou un quadrilatère ou un pentagone. Il n'y a aucun hasard dans le jeu (pas de pioche, pas de dés, etc.). La mécanique du jeu repose uniquement sur de l'adresse. • Vous pourrez trouver la vidéo de présentation des règles du jeu ici : http://www.fabrikludik.fr/edition-distribution/nouveautes-/12-zone-en-6-exemplaires.html • Le prix du jeu (15€ prix de vente conseillé en boutique) peut vous semblez « prohibitif », c'est très subjectif. Sur un jeu acheté 15€ par un client en boutique : 3€ de TVA, 4,50€ pour la boutique de jeu, 2,50€ en matériel (boite, pièces, règles, étiquettes, etc.). En principe, en tant qu'auteur-editeur-distributeur nous gagnerions 5€ par jeu... sauf qu'en participant à de nombreux festivals pour faire connaître le jeu et en nous déplaçant dans plusieurs dizaines de boutiques en France pour les commercialiser, nous générons beaucoup de frais. En l'espace de quelques semaines, nous avons écoulez notre premier tirage (250 ex.) mais nous n'avons réaliser aucun bénéfice. 0€. Et tout ceci sans compter le temps passer à l'élaboration du prototype, aux sessions de tests, à la communication, au choix du matériel et aux relations avec les fournisseurs, à la confection et l'assemblage des jeux, à la mise en place du site internet, etc. Cela représente un travail sur plusieurs mois... gratuitement. Ce n'est pas ma vision du prohibitif. J'imagine aussi que ça n'est pas la votre. • Si la fabrication était française, elle augmenterait le coût du matériel. Au lieu de ne pas gagner d'argent, nous en perdrions. • Éditeur de jeux ce n'est pas un métier, mais bien plusieurs métiers. C'est pourquoi c'est très difficile d'accumuler les fonctions d'auteur, éditeur et distributeur. J'ai beaucoup appris de cette expérience, très enrichissante. • En effet, j'ai créé le site http://www.fabrikludik.fr/protozone/ pour permettre à des auteurs de présenter leurs prototypes de jeux de société en ligne. Nous sommes plus de 60 auteurs, et il y a plus de 170 prototypes en ligne. Je vous invite à venir les découvrir. • J'ai bien saisis le peu d’intérêt que vous avez pour mon jeu. Je suis ouvert à la critique et au droit de réponse. D'où ce message. Mais permettez-moi de vous dire que j'ai relevé plusieurs phrases très brutales et incisives (sur le jeu en lui-même ainsi que sur mes qualités d'auteur et d'éditeur) qui peuvent être blessante. J'espère que pour le prochain jeu que vous n'aimerez pas, vous ferez preuve d'un peu plus d'empathie dans votre critique.


Bien cordialement,


Léandre Proust

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default