Double meurtre mais demi-intrigue

4,0

Les soirées de meurtre sont aux murder parties ce que les jeux de rôles sont au grandeur nature. Inutile donc de se déguiser, mais inutile aussi d'assimiler 100 pages de règles, ici tout est expliqué dans une cassette, et l'on peut commencer à jouer dès l'ouverture de la boîte. Seule précaution : réunir au moins 6 personnes (8 est l'idéal) dont si possible deux filles.

Cet opus est loin d'être le plus réussi. En effet, le décor est un peu compliqué (un plan est founi dans la boîte), les personnages sont un peu trop exotiques : un magicien, un pilote d'avions, du personnel de cirque...) et l'intrigue très inutilement alambiquée puisque il n'y a pas deux sous de suspens. Bref, c'est raté. Mais reste que le principe même des soirées de meurtre, qui est de passer un bon moment, et le fait que l'on joue souvent avec des néophytes, fait qu'on rit bien quand même. C'est en effet rare de pouvoir réunir des joueurs confirmés et débutant autour d'un même jeu. Si vous hésitez entre deux titres, prenez les yeux fermés "un sanglant anniversaire de mariage", sinon dites-vous que cela reste divertissant. Et comme on ne peut pas y rejouer...

Commentaires

Default