Resident Evil

Aucune catégorie
Par Tylar Allinder
Illustré par Jack L. Hueng
2 à 4
Joueurs
13 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
30,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Dom... Thunderstone - like

10,0

Les sosies de Dominion commencent à être très nombreux et se dessine pour chaque joueur appréciant les jeux possédant ce mécanisme des préférences.
Thunderstone a pour moi apporté plus de thématique, mais peut être moins de "combos". Il est pour le moment, avec Resident Evil, qui lui ressemble pas mal, les deux jeux qui méritent de trôner aux côtés de Dominion pour ce qui est des jeux du genre.
London et A la dérive, qui ne sont pas de véritables jeux de deckbuilding, sont bons mais ne me donnent pas ce même intérêt quand je les pratique.
Ascension, bon dans le genre, est à mes yeux une version trop épurée qu'il en manque de profondeur.

Nightfall m'a véritablement déçu tandis que Arcana, Artic scavengers, l'armada de jeux en provenance du Japon n'ont pas encore été joués à ma table mais devront batailler car une ludothèque ne peut se composer de tant de titres surfant sur cette même vague.

Résident Evil ne possède qu'une unique extension au moment où je rédige ces lignes (mais depuis d'autres sont parues), ce qui ne lui permet pas de proposer le même panel de cartes que Dominion ou Thunderstone. Mais il propose trois modes de jeu (4, si on tient compte de celui proposé dans l'extenion/stand alone) et suffisamment de cartes pour y revenir sans lassitude (j'ai pourtant écarté 45% des cartes du mix de mes deux boites).

La thématique est encore plus présente que dans Thunderstone et les combos aussi. On débute la partie avec un perso toujours différent, des actions et des armes à acheter et on va fritter du monstre sans savoir ce qui se cache derrière les portes (parfois un bel objet, parfois une créature contre laquelle il va falloir être bien monté: armes ET munitions).

Un jeu réussi qui j'espère ne s'arrêtera pas à sa première extension, dont l'intérêt est certain, mais pour quelques cartes seulement, si on les compare à celles de ce premier opus...

Commentaires

Default