Ce jeu est sorti le 20 sept. 2014, et a été ajouté en base le 15 mai 2014 par Monsieur Phal

édition 2014
Par Bruno Cathala
Illustré par Clément Masson
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodee

Standalone 4 extensions 2 éditions

Djinn'ious

Five Tribes est un jeu de stratégie sorti en Août 2014. Il tire son nom des 5 types de meeples avec lesquels vous allez jouer : les bâtisseurs (en bleu), les assassins (en rouge), les sages (en blanc), les vizirs (en jaune) et les marchands (en vert). Dans ce jeu, vous ne possédez pas de couleur à proprement parler puisque votre tour de jeu consistera à vous saisir des meeples disponibles sur une case, puis les égrener à raison de 1 par case en horizontal / vertical suivant le principe de l’awélé. On peut réaliser des boucles, mais on ne se déplace jamais en revenant sur ses pas. La deuxième condition pour que le déplacement soit valide est qu’on doit faire en sorte d'arriver avec son dernier meeple sur une case où figure un ou plusieurs meeples de la même couleur. On prend alors ces meeples de même couleur, y compris celui utilisé pour le déplacement puis on effectue l’action de la tuile, plus éventuellement celle des meeples récupérés (bâtisseurs, marchands et assassins sont défaussés immédiatement et permettent de gagner de l’or, des cartes marchandises ou de tuer un meeple, sur le plateau ou bien un sage / vizir présent devant un joueur adverse). A l’inverse, donc, sages et vizirs ne sont pas défaussés mais conservés par les joueurs, les premiers pour invoquer/activer des Djinns [sortes d’esprits apportant des bonus et activables à chaque tour], les seconds pour créer des majorités en fin de partie.

Dans Five Tribes, les actions des tuiles payantes (invoquer un Djinn, tirer des cartes) sont toujours facultatives tandis que les actions gratuites (placer un oasis ou un palais) sont obligatoires.
L’argent sert d’ailleurs d’échelle de points de victoire puisqu’il n’y a pas de piste de score: 1 sou = 1PV, il faudra donc gérer son trésor de guerre (de 50 pièces en début de partie) avec parcimonie et bien peser le retour sur investissement pour chaque dépense.

Les axes de marque sont nombreux : propriété des tuiles en plaçant les chameaux éventuellement bonifié des oasis et palais présents sur cette tuile, nombre de types de cartes marchandises différentes (ça peut rapporter très gros si on les a toutes), Djinns, majorités des vizirs…

En conclusion, Five Tribes a raflé les prix tout au long de l’année passée, et ce n’est pas un hasard. C’est un bon jeu de stratégie, simple à appréhender mais relativement riche, pas trop long (compter 1h30 à 4 explications de règles incluses) très soigné dans la réalisation (excellents graphismes, rangements dans la boite), le facteur chance est peu présent et l’interaction est réelle, sur le plateau comme lors de la phase d’enchères pour déterminer le 1er joueur. Une première extension est sortie en Juin 2015, rajoutant une nouvelle peuplade (les artisans, en violet) et modifiant le scoring des différentes cartes.
Le plateau modulaire assure des configurations différentes d’une partie à l’autre. C’est tout bonnement une réussite ludique, même si parfois, l’importance de la tactique prend le pas sur la stratégie (il est impossible d’anticiper ses coups à 4 car le plateau change trop de configuration entre 2 tours) : 9/10

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default