Ce jeu est sorti le 9 avr. 2001, et a été ajouté en base le 9 avr. 2001 par Docteur Mops

édition 2000
Par Bruno Faidutti
Illustré par Gérard Mathieu
Édité par Jeux Descartes
Distribué par Descartes

Standalone

Diviser pour régner...

Democrazy partait sur une idée excellente: faire voter les joueurs pour qu'ils définissent eux-mêmes les règles au cours du jeu. Une sorte de règne de l'injustice, où la raison des plus nombreux est toujours la meilleure, et où le retournement de veste prend des allures de dogme. Bref, un jeu qu'on attendait fantaisiste, chaotique et fun.

Alors oui, du chaos, il y en a. Pourtant, Democrazy se révèle beaucoup plus calculatoire et répétitif qu'il n'est amusant. Les lois n'ont finalement qu'un seul véritable impact: faire fluctuer la valeur des pions, et donc la réserve de points de victoire des joueurs. Et comme les intérêts de chacun sont connus, ce qu'il manque finalement, c'est un petit côté "jeu d'enfoirés", un peu de surprises et d'imprévus pour briser la monotonie. A l'inverse, le jeu aurait pu devenir purement stratégique, s'il n'y avait ces cartes jokers qui rajoutent tout de même beaucoup d'arbitraire. Bref, malgré des idées convaincantes, Democrazy présente la particularité d'être très chaotique tout en étant calculatoire: une sorte de jeu hybride au goût inachevé.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default