Ce jeu est sorti le 15 nov. 2013, et a été ajouté en base le 2 nov. 2013 par Harry Cover

édition 2014
Par Mac Gerdts
Illustré par Marina Fahrenbach
Édité par PD-Verlag
Distribué par Heidelberger Spieleverlag

Standalone 4 extensions 3 éditions
35,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Discordia

pour donner un avis sur un jeu, il faut au moins faire une partie entière afin d'éviter de dire trop d'âneries !

Ceci étant posé, Concordia avec ses 4 pages de règles, offre une vrai innovation avec une sorte d'"Hand Building", car tout au long du jeu, on va acheter des cartes que l'on va prendre en main et en jouer une à son tour de jeu visible sur sa pile de défausse. Une des cartes permet de reprendre en main toutes ses cartes jouées, et plus on en reprend plus on gagne d'argent. Il va donc falloir choisir entre jouer peu de fois chaque carte pour gagner beaucoup d'argent mais sans profiter de certains pouvoir de carte ou bien jouer plus souvent les cartes les plus fortes en les récupérant vite mais sans gagner d'argent.

Les cartes que l'on achète nous donne des actions sur le plateau afin de déplacer des colons, construire dans des villes, produire, acheter, copier une carte visible d'un adversaire, faire de nouveaux colons, ....

Mais ces cartes sont toutes vouées à des dieux et vont aussi permettre de marquer des points en fin de partie, il est donc important de se développer sur la carte de manière à optimiser le gain de points car on ne marque pas de points en cours de partie. Autant vous dire qu'il est important de lire le jeu de l'adversaire afin de le priver des cartes utiles et/ou de gêner son développement sur le plateau. Il est possible de faire une phase de score intermédiaire lors des premières parties.

Ce jeu regorge de subtilités, l'espace limitédu stock obligeant à bien calculer ses productions, le système de production par région qui indirectement aide les adversaires, la construction qui augmente le cout pour les autres, la carte Praefectus Magnus qui double notre production mais que l'on doit passer à l'adversaire quand on l'utilise, .....

Le thème est peut être son seul point faible, encore que ..... pour moi, un des meilleurs jeu d'Essen 2013

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default