Nefarious
Ce jeu est sorti le 25 oct. 2011, et a été ajouté en base le 25 oct. 2011 par Lord Kalbut

édition 2011
Par Donald X. Vaccarino
Illustré par Glenn Gustavson
Édité par Ascora Games

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Dis, Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ? La même chose que chaque nuit, Minus. Tenter de conquérir le monde !

Introduction

Dans Nefarious les joueurs incarnent des génies du mal, de type savant fous, et fabriquant des inventions toutes plus loufoques les unes que les autres pour les aider à conquérir... le monde ! Un thème original qui nous a attiré au départ pour découvrir le jeu.

But du jeu

Le jeu est une course aux points de victoire, le premier joueur atteignant le score de 20 pts ou plus est désigné vainqueur et met fin à la partie. Il n'y a pas d'égalité dans Nefarious ! Si une égalité se présente (rare), tous les joueurs jouent un tour supplémentaire. Une partie dure en moyenne 30 minutes, quelque soit le nombre de joueurs car les actions sont réalisées simultanément.

Gameplay

La mécanique du jeu est une sorte d'hybride simplifié de plusieurs jeux : tout d'abord un peu de Race for the Galaxy, avec la sélection simultanée pour chaque joueur d'une action parmi plusieurs représentées par des cartes en main, ensuite 7 Wonders pour son côté interaction directe avec vos voisins de gauche et de droite, il y a également du placement d'ouvrier, et enfin des règles spéciales qui changent complètement une partie par rapport à une autre comme pour Rencontre Cosmique.

Nefarious étant essentiellement un jeu de cartes, tout le jeu tourne autour des inventions. Chacune de ces inventions a un coût en $$$ (0-24$) indiqué sur la carte, est représenté également le nombre de point de victoire (1-8pv) qu'elle rapporte et enfin les effets spéciaux qu'elle déclenchera lors de sa construction (de 2 types : pour soi-même ou pour tous les adversaires).

Les 4 actions à choisir par les joueurs sont très simples, les voici dans l'ordre où elles seront effectuées :

1. Spéculer (nous l'appelons espionnage pour une question de roleplay !) :
Vous payez pour espionner l'une des actions choisies lors d'un tour par vos voisins de droite et de gauche. Dans les faits, vous posez un de vos dévoués "serviteurs" sur la case de votre plateau personnel représentant l'action en question. A partir du prochain tour et chaque fois que l'un de vos voisins de gauche ou de droite choisira une action que l'un de vos "serviteurs" espionne, vous gagnerez immédiatement 1$ ! Enfin, il est bien sûr possible d'envoyer plusieurs espions sur une même action.

2. Inventer
Vous construisez l'une de vos inventions en main (vous en avez 2 au départ) en payant son coût. Ensuite les effets des cartes s'appliquent et chaque carte a son propre effet ! Comme par exemple de vous permettre d'envoyer l'un de vos espions gratuitement, de faire perdre de l'argent aux autres joueurs, etc.

3. Rechercher
Vous gagnez immédiatement 2$ et vous piochez une nouvelle carte invention.

4. Travailler
Vous gagnez immédiatement 4$

Voilà, vous savez jouer ! En version express : les joueurs choisissent chacun leur action, récupèrent les gains de leur espionnage, puis réalisent en même temps l'action choisie dans l'ordre. Le jeu est vraiment simple, et ceux sont les inventions ainsi que les cartes Twists qui apporteront tout son sel au jeu.

Justement les cartes Twists ! Elles représentent chacune une coupure de presse qui annoncera un événement qui modifiera drastiquement le cours de la partie. Deux cartes Twists seront tirées aléatoirement parmi les 36 disponibles et s'appliqueront dès le début. Ces dernières peuvent modifier les effets des actions ou des inventions, ou encore changer les conditions de fin de partie ! Et avec 36 Twists possibles, deux parties ne ressembleront jamais et seront joués de manière complètement différente.

Le matériel

Les cartes, les jetons $$$ et les pions serviteurs sont de très bonnes qualités. Les plateaux joueurs (de simples feuilles cartonnées) sont par contre un peu light. Les illustrations (18 artistes différents !) sont vraiment dans le thème et très bien réalisées ! C'est un plaisir de citer et poser son invention avec un petit rire sadique avant d'en annoncer son effet.

Conclusion

Nefarious n'est donc pas un pur jeu de stratégie, c'est plutôt un jeu léger d'opportunisme et d'adaptation : aux autres joueurs d'abord, et aux règles changeantes imposées par les cartes Twists ensuite. Ne faites pas l'erreur de jouer sans les cartes Twists, même pour votre première partie, ne faite pas non plus l'erreur de n'en faire qu'une seule pour en découvrir toute sa richesse !

Nefarious est un excellent jeu : fun, facile à expliquer, rapide à jouer, et jusqu'à 6 joueurs sans temps mort ! Le plaisir de jeu est là et l'envie d'en refaire une autre toujours présente chez les joueurs après la première partie.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default