Digne héritier

8,5
Héritier du jeu Horreur à Arkham JCE et de la nouvelle L'abomination de Dunwich, l'héritage de Dunwich enrichie le jeu de base en initiant une nouvelle campagne intimement liée au texte presque éponyme.Campagne qui établie la structure de ce que seront les autres, une boite d'extension dite de luxe contenant les 2 premiers scénarios, qui sera suivie par 6 extensions de 1 scénario chacune.Mais mettons de côté le futur alléchant du jeu, pour revenir sur notre sujet tout aussi satisfaisant.Car oui cette première De luxe apporte beaucoup de satisfaction.
- cinq nouveaux personnages tout aussi intéressants que les premiers protagonistes et avec lesquels on imagine facilement rejouer La nuit de la Zélatrice.
- des nouvelles cartes joueurs, indispensables à l'enrichissement et au renouvellement des decks joueurs.
- et enfin les 2 scénarios, pour lesquels afin de ne pas spoiler, je n'évoquerai que la qualité.

A la simple évocation de ces 3 points je me sens à nouveau gagner par l'euphorie mais un problème récurrent chez cet éditeur, mord à nouveau le mollet de ma jubilation.Ce molosse qui n'en est pas un, a la forme d'une boite, et cette dernière a même l'impudence d'être encore moins pratique que celle du jeu de base.Aucun espoir d'y ranger ses cartes correctement!! Une tare qui va s'intensifier au fil des ajouts et s'installer dans le temps.Une faiblesse de base dont l'éditeur aurait le bon goût de sortir de son deck.

Commentaires

Default