Nations
Ce jeu est sorti le 15 nov. 2013, et a été ajouté en base le 18 août 2013 par Slapash

édition 2013
Par Einar Rosén, Nina Håkansson, Robert Rosén et Rustan Håkansson
Illustré par Ossi Hiekkala, Paul Laane, Frida Lögdberg et Jere Kasanen
Édité par Lautapelit
Distribué par Millennium

Standalone 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Difficile à dire...

Nations est un jeu de civilisations et, en tant que tel, rejoint une liste assez restreinte de jeux du genre.

J'ai mis du temps avant de l'acheter car je voulais un jeu de ce genre mais il ne m'emballait pas du tout. Par contre, si on tient compte de la complexité et de l'investissement en temps, il restait quand même ce qu'il y avait de mieux en terme de compromis.

J'ai donc fait le saut en invoquant la raison du moins pire.
Mon verdict:


Bon jeu en soi mais très froid. Ce n'est pas à proprement parler un jeu "fun" et on ne se sent pas vraiment en train de bâtir une civilisation.
On a juste l'impression d'optimiser les ressources fournies par les cartes et d'éviter une carte "guerre" qui risque de nous les épuiser et de pourvoir à une carte évènement qui nous réclame également des ressources.
L'un dans l'autre, on gère des ressources en essayant à chaque tour d'en perdre moins qu'on n'en gagne.
Fondamentalement, c'est ça.

Cette froideur dont j'ai parlé au début vient également de son design. Pas forcément laid mais plus proche des illustrations de vieux livres scolaires d'histoires des années 1980 que du design propre au divertissement.
Ce n'est pas rédhibitoire mais ça n'aide pas du tout à l'immersion tant c'est académique (et à l'ancienne).


Le plus gros défaut du jeu est probablement son ergonomie et ses icônes.
Il est en effet difficile de trouver une logique. Quels sont les effets uniques et quels sont les effets permanents? On pense que les ressources du dessus des cartes sont permanentes et que celles du dessous sont uniques mais ce n'est pas toujours le cas.
On finit par trouver et par s'y faire mais la première partie en souffre car la logique n'y est pas et il faut constamment aller voir ce qu'en dit la règle.
De plus, si vous avez le malheur de ne pas y jouer pendant un bon mois, vous ne savez à nouveau plus ce qu'il en est. C'est le problème même des jeux non intuitifs.
La notion de "livres" comme ressource est assez difficile à appréhender également. Elle est abstraite et sert à beaucoup de choses diverses mais n'a pas de réel intérêt en soi. On ne sait pas trop pourquoi miser dessus. Ce n'est pas que ce soit inutile, c'est plutôt que c'est flou.
Pareil pour le décompte final: les ressources sont additionnées et...divisées par 10 avant d'être ajoutées au reste et dès lors, il est difficile de savoir où chacun en est.
Bref, ce jeu n'est pas intuitif.
On a l'impression que tout y est mais que c'est juste bâclé.
Qu'il aurait suffit d'un peu plus de polissage pour que ce jeu soit sympa.
En attendant, pour un jeu de civilisation, c'est le bon compromis (même si les civilisations ne sont qu'un thème et ne participent pas vraiment à la mécanique). Pas trop casual, pas trop court, pas trop expert, pas trop long.
Juste moche, pas fun et pas intuitif.
Lorsque j'y joue, je passe mon temps à me demander si je n'aurais pas mieux fait d'opter pour Through the Ages. Et je me conforte en me disant que si Through the Ages avait plus été à mon goût, je n'aurais de toute façon pas pu trouver de joueurs pour y jouer avec moi tant ça semble long et complexe.
Si ce n'est pas un problème pour moi, cela reste un problème pour trouver des partenaires de jeu.
Alors, voilà, j'ai Nations, je fais avec mais sans réel engouement.
Ceux qui y ont joué avec moi m'ont dit qu'il était "OK", sans plus mais que les défauts et le manque de fun font qu'ils n'y joueront plus.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default