Devenez la meilleure Faucheuse !

Le reste de ma critique sur VonGuru : https://vonguru.fr/2018/11/26/la-petite-mort-devenez-la-meilleure-faucheuse/

On ne s’étonne pas de retrouver Lumberjacks Studio derrière La Petite Mort. Qualité du matériel, hyper-référentialité pop avec une pointe de parodie, illustrations uniques des cartes, jeu dynamique et court donnant une impression de chaos, mais orchestré juste ce qu’il faut pour laisser malgré tout une vrai place à la stratégie… C’est qu’il ne s’agit pas bêtement de cumuler les points d’âme, la multiplicité des objectifs peut rendre vains des indicateurs de réussite primordiaux pour la réussite d’un autre diplôme, et peut susciter une vraie hésitation sur les cartes à garder et à donner à ses adversaires, en épiant soigneusement leur cimetière pour être certain de ne pas trop les favoriser.

Un personnage sans aucun point d’âme pourra même constituer un véritable avantage, puisqu’il sera plus aisé de l’amener à une mort paisible compte tenu du peu d’intérêt qu’il semble représenter pour les autres faucheurs. Ainsi il n’y a pas fondamentalement de bonnes et de mauvaises cartes dans La Petite Mort, seulement de bons et de mauvais faucheurs, sachant s’adapter aux objectifs, surveiller leurs rivaux, s’assurer de la mort paisible des âmes qui leur sont confiées, bref méritant indiscutablement leur diplôme. Une vraie réussite pour ce qui ressemble à l’un de ces nombreux petits jeux d’ambiance anarchiques, dont l’humour est supposé remplacer toute rigueur technique, surtout si vous appréciez la noirceur très irrévérencieuse de Davy Mourier, dont l’esprit et le trait ajoutent une vraie personnalité à La Petite Mort !
 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default