Ascension des Âmes Déchaînées
Ce jeu est sorti le 21 déc. 2012, et a été ajouté en base le 5 nov. 2012 par Docteur Mops

édition 2012
Par Robert Dougherty, Brian Kibler et Justin Gary
Illustré par Eric Sabee
Édité par Marabunta
Distribué par Asmodee

Standalone 1 extension 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Descente aux enfers

Ancien joueur de Magic repenti, j'ai longtemps cherché un autre jeu capable d'en reproduire les sensations sans l'aspect « course à la fortune » insupportable des JCC/JCE. Dominion m'a convaincu, voire passionné, malgré son thème un peu passe-partout. J'ai du coup cherché quelques variantes autour de la mécanique de deckbuilding, susceptible de m'approcher encore plus des sensations du grand ancêtre. Thunderstone m'avait déjà profondément déçu : longuet, compliqué, pas vraiment original par rapport à Dominion, et finalement le thème n'était pas beaucoup plus présent pour autant.

Ascension au contraire m'avait plutôt fait une bonne impression : il se démarque bien plus de Dominion avec son « card row », son thème et illustrations assez originaux (et qui rappelle quand même furieusement le système de « familles » de Magic), ses actions qui s'enchainent toutes seules… Non seulement Ascension parvenait à instiller un véritable thème, mais en plus il devenait beaucoup moins technique que Dominion, qui peut parfois être frustrant tant les combos sont délicates à mettre en place.

Hélas, le jeu a fait long feu. Le card row rend trop souvent les decks incohérents, les effets s'enchainent sans réelle synergie. Mais bien pire, les deux ressources cumulées à l'abondance d'actions en un tour de jeu rendent l'ensemble très brouillon, les tours de jeu sont beaucoup trop longs, alors qu'on passe son temps à recompter ses points à la recherche d'une inévitable erreur parmi la dizaine de cartes jouées. Frustrant.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default