Ce jeu est sorti le 17 déc. 2004, et a été ajouté en base le 27 oct. 2004 par Guyomar

édition 2004
Par Klaus-Jürgen Wrede
Édité par Rio Grande Games et Hans im Glück
Distribué par Schmidt France

Standalone

Des remparts qui protègent une si belle cité !

Carcassonne : la Cité est un jeu qui impressionne d’emblée par son matériel hors norme. La boîte, en bois véritable, est du plus effet. C’est certainement la plus belle de ma ludothèque. On peut même la considérer comme un objet de décoration qui ne dépareillerait pas sur une étagère ou dans une vitrine.
Le matériel à l’intérieur de déçoit pas : les tuiles sont solides, les remparts et les tours sont en bois vernis. Le graphisme des tuiles est réussi et les sacs en tissus facilitent le rangement.
‘Carcassonne : la Cité’ fait donc un sans faute sur la présentation. Qu’en est-il de l’intérêt du jeu ?
Cette nouvelle mouture apporte des améliorations notables. Les quelques défauts souvent cités dans la première version ont disparus pour laisser place à une version beaucoup plus aboutie. Mais la plus grande innovation reste encore la nouvelle dimension apportée au propre comme au figuré par la pose des remparts. Le jeu est nettement plus stratégique que l’édition de base. Sur le plan esthétique la cité entourée de ses remparts en fin de partie est magnifique. A chaque partie, la configuration de la ville est différente et le plaisir de construire en 3 D est réel.
Cette année j’ai découvert la ville de Carcassonne (pour de vrai !) et le choc visuel devant un si bel édifice m’a enchanté. Rares sont les villes en France pour lesquelles j’ai ressenti le même « coup de foudre ». Peu de temps après, par un heureux hasard, j’ai également ouvert pour la première fois la boîte de jeu ‘Carcassonne : la Cité’. Je mentirai en affirmant voir dans ce jeu un chef d'œuvre architectural mais dans son domaine il n’est pas loin de la perfection.
Tout en gardant les qualités qu’avait le jeu de base (rapidité des parties, règles simples, dynamisme des tours…) Carcassonne : la Cité possède sa propre personnalité qui en fait un jeu bien distinct et encore plus captivant que les versions précédentes. Les façons de marquer des points de victoire sont multiples et plus motivantes mais il reste toujours aussi plaisant et abordable.


Des règles plus cohérentes améliorent notablement l’intérêt pour faire de cette mouture un jeu profond et subtil. La présentation luxueuse enfonce le clou pour faire de ‘Carcassonne : la Cité’ une version ultime qui n’aura pas besoin de multiples extensions pour satisfaire les joueurs les plus exigeants.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default